La bourse ferme dans 4 h 17 min
  • CAC 40

    5 567,18
    +75,03 (+1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 502,38
    +39,34 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    +0,0032 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 810,20
    -27,60 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    15 992,89
    +411,76 (+2,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,33
    +13,90 (+3,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    43,39
    +0,33 (+0,77 %)
     
  • DAX

    13 256,47
    +129,50 (+0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 406,54
    +72,70 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    26 165,59
    +638,22 (+2,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 588,20
    +102,00 (+0,39 %)
     
  • GBP/USD

    1,3345
    +0,0023 (+0,17 %)
     

Des membres d'équipage dénoncent le harcèlement sexuel dans l'industrie du yacht

·2 min de lecture

Après une soirée passée avec des membres de l'équipage à Saint-Thomas (Îles Vierges des États-Unis), une employée de yacht raconte s'être réveillée à la vue d'un matelot qui essayait de la déshabiller. Le femme de 33 ans, qui a demandé à porter le pseudonyme Elaine de peur d'être mise sur la liste noire de l'industrie, relate que l'homme a essayé de la coincer sur le sol de sa cabine d'équipage. "Je criais 'Stop, stop, stop'", a déclaré Elaine, en se souvenant de l'incident datant de janvier 2016. "Et il ne voulait pas s'arrêter."

Elle dit qu'elle a frappé son agresseur au visage avant de dévaler le quai en courant vers un garde de sécurité de la marina qui l'a emmenée dans une voiturette de golf. "J'ai regardé derrière moi et je pouvais voir [le matelot] en plein sprint qui me poursuivait", poursuit-elle. Plus tôt cette nuit-là, dit-elle, le matelot l'avait extirpée de sa chaise dans un bar appelé le Dog House Pub. Cameron Bellia, le barman, a été témoin de l'incident. "Il a essayé de la saisir physiquement et de la ramener au bateau", relate-t-il. Cameron Bellia et ses amis, qui étaient inquiets, ont escorté Elaine jusqu'au yacht.

Elaine affirme que ce n'était pas la seule fois où le matelot l'a tourmentée. Il lui arrachait aussi sa couette pendant qu'elle dormait, et la cherchait sur le yacht alors qu'elle se cachait de lui, explique-t-elle. "Elle avait certainement peur que quelque chose lui arrive", a déclaré Cameron Bellia, ajoutant qu'Elaine se confiait régulièrement à lui et à ses amis à propos du harcèlement.

Elaine dit qu'elle ne savait pas quoi faire. "Je me sentais comme un chiot perdu", raconte-t-elle. "J'étais assez nouvelle dans l'industrie et je voulais garder cela pour moi. Je ne voulais pas être cette petite hôtesse qui crie au loup."

En avril, trois mois après qu'Elaine a déclaré s'être réveillée devant le matelot qui essayait de la déshabiller, elle a signalé la série d'incidents au second, au chef de l'équipe de pont et au chef de l'équipage. Le jour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX est sur le point de lancer sa mission la plus ambitieuse à ce jour, voici ce qu'il faut en attendre
TikTok ne sera finalement pas interdit pour le moment aux États-Unis
Amazon Prime Video arrive sur les box Orange, le seul opérateur qui lui manquait
Didier Raoult pourrait être interdit d'exercer par l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône
L'armée américaine lance des patrouilles de robots-chiens sur une base en Floride