Publicité
Marchés français ouverture 4 h 5 min
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    39 676,34
    +77,34 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 596,27
    -39,61 (-0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 071,71
    -505,57 (-0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,67
    -15,67 (-1,11 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     

« Malheureusement, peu de choses ont changé pour les filles dans le football. »

PUMA CEO Arne Freundt and Alexandra Popp, the captain of the Germany national football team, spoke about leadership and the challenges of women in football. The video interview is part of the sports company’s digital annual report, which was published on March 18 on about.puma.com.
PUMA CEO Arne Freundt and Alexandra Popp, the captain of the Germany national football team, spoke about leadership and the challenges of women in football. The video interview is part of the sports company’s digital annual report, which was published on March 18 on about.puma.com.

Alexandra Popp, capitaine de l'équipe nationale allemande, s'entretient avec Arne Freundt, PDG de PUMA, sur le leadership et les défis des femmes dans le football.

HERZOGENAURACH, Allemagne, March 19, 2024--(BUSINESS WIRE)--Le PDG de PUMA, Arne Freundt, et Alexandra Popp, la capitaine de l'équipe nationale de football d'Allemagne, ont parlé du leadership et des défis des femmes dans le football. L'interview vidéo fait partie du rapport annuel numérique de l'entreprise sportive, qui a été publié le 18 mars sur about.puma.com.

Élue trois fois footballeuse de l'année en Allemagne, Alexandra est l'une des ambassadrices les plus éminentes du football féminin et elle est connue pour son talent et son leadership charismatique sur le terrain. Elle a commencé sa carrière en jouant dans une équipe mixte, et elle se souvient très bien de la façon dont les filles étaient souvent méprisées et traitées injustement sur le terrain.

PUBLICITÉ

« Le football est encore assez pénibles pour les filles. Les garçons de mon équipe étaient sympas. Mais nos adversaires, c'était une autre histoire. Ils se moquaient de toi. Ils disaient : regarde, ils ont une fille dans leur équipe, on va les battre facilement », a déclaré Alexandra. « Ou lorsque vous jouez et que vous dribblez une personne, peut-être même une deuxième personne, et qu'une troisième personne vous fauche violemment et vous fait tomber d'une manière très méchante, ses parents sur la ligne de touche l'encouragent. Si vous entendez la façon dont les filles sont encore traitées dans certains clubs, vous verrez que les choses n'ont pas beaucoup changé. »

Arne a déclaré que son histoire montre combien il reste encore à faire pour mettre en place un terrain de jeu adéquat pour les femmes dans le football.

« Votre histoire est très inspirante et a eu un énorme impact sur moi. Je pensais et espérais que notre société serait plus ouverte et jugerait les joueurs sur leurs compétences et leurs performances, et non sur leur sexe », a déclaré Arne sur sa chaîne LinkedIn. « Cela montre clairement que nous avons encore un long chemin à parcourir. En tant qu'entreprise sportive, nous nous engageons à soutenir à 100% des pionnières comme vous qui prouvent aux détracteurs et aux sceptiques qu'ils ont tort. »

Malgré les difficultés auxquelles elle a été confrontée en tant que jeune joueuse, Alexandra pense que les défis qu'elle a dû relever au début de sa carrière, l'ont rendue résiliente, ce qui lui a permis de persévérer au cours de sa longue et fructueuse carrière.

« Je comprends parfaitement les filles qui disent : je ne veux pas ça », a-t-elle dit. « Parce que c'était le chemin que j'ai choisi de suivre, je peux maintenant dire que ces années m'ont permis de développer une certaine résilience et une certaine mentalité. C'était peut-être ce qui a fait de moi la personne je suis aujourd'hui quand je suis sur le terrain. »

En ce qui concerne le leadership, Alex estime qu'elle possédait les compétences requises dès le début de sa carrière, mais elle a fait remarquer qu'elle avait encore beaucoup à apprendre lorsqu'on lui a demandé d'être capitaine de l'équipe.

« J'ai eu besoin d'une année pour m'adapter à ce poste, surtout en ce qui concerne la communication », a déclaré Alexandra. « En tant que joueuse, j'ai bénéficié de conseils fermes et directs. Et je me suis dit que je ferais exactement la même chose. Mais cela s'est vraiment retourné contre certains joueurs. J'ai dû l'apprendre. »

Arne, qui est devenu PDG de PUMA en 2022, a déclaré qu'il avait rapidement découvert à quel point il aimait diriger une équipe et faire évoluer les personnes pour qu'elles atteignent leur plein potentiel.

« Ma première équipe était assez petite, elle ne comptait que deux employés », a déclaré Arne. « Mais j'aimais déjà beaucoup cela à l'époque, les diriger, les faire évoluer et voir que l'on avait un impact. Vous les rendez meilleurs dans ce qu'ils font. »

Lorsqu'on lui demande de prodiguer des conseils aux jeunes qui souhaitent devenir PDG, M. Arne répond qu'ils doivent avant tout suivre leur passion.

« Cherchez quelque chose que vous aimez vraiment faire. Qui vous motive intrinsèquement », a déclaré Arne. « Qui vous donne de l'énergie et vous fait avancer. Une fois que vous avez trouvé cette chose, il n'y aura plus rien pour vous empêcher de réussir. »

Alexandra sera capitaine de l'Allemagne lors du tournoi de football aux Jeux Olympiques à Paris cette année.

La vidéo de l'interview complète est disponible sur https://annual-report.puma.com

PUMA

PUMA, l’une des plus grandes marques de sport au monde, conçoit, développe, vend et commercialise des chaussures, des vêtements et des accessoires. Depuis 75 ans, PUMA promeut sans relâche le sport et la culture en créant des produits vecteurs de rapidité destinés aux athlètes les plus rapides du monde. PUMA propose des produits de lifestyle inspirés du sport et performants dans des disciplines telles que le football, la course et l'entraînement, le basket, le golf et les sports mécaniques. La société collabore avec des designers et des marques de renom pour imprégner la culture et la mode streetwear d'influences sportives. Le groupe PUMA détient les marques PUMA, Cobra Golf et stichd. La société distribue ses produits dans plus de 120 pays, emploie environ 20 000 personnes à travers le monde et a son siège social à Herzogenaurach, en Allemagne.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240319874011/fr/

Contacts

Contact pour les médias : Kerstin Neuber – PUMA Corporate Communications – kerstin.neuber@puma.com