Publicité
Marchés français ouverture 5 h 29 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 983,46
    -224,57 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0838
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    16 611,45
    +74,60 (+0,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 582,53
    +4 036,84 (+7,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

Méfiez-vous de ces nouvelles méthodes de sextorsion et de chantage à la webcam

Les cybercriminels font référence aux réseaux sociaux dans les mails de chantage à la webcam ou aux photos compromettantes pour tromper leurs victimes. Certains vont jusqu’à introduire des mots de passe authentique dans le message pour renforcer sa crédibilité.

La sextorsion est plus que jamais d’actualité, et les premières cibles seraient les mineurs. Le National Center for Missing & Exploited Children (NCMEC), une organisation non lucrative américaine, alerte dans un rapport publié début mai, sur les chantages aux photos et vidéos sexuelles envoyés aux adolescents.

L’étude révèle une augmentation de 82 % des signalements concernant des tentatives de séduction en ligne d’enfants, avec en ligne de mire l’objectif de les faire chanter. « L’un des facteurs contributifs à cette croissance a été une augmentation alarmante des sextorsion financière », précise l’organisme. La justice américaine avait déjà signalé que 3 000 mineurs avaient reçu des messages de sextorsion en 2022, rapporte la chaîne CNN.

Un exemple de mail de sextorsion envoyé récemment.  // Source : Vade
Un exemple de mail de sextorsion envoyé récemment. // Source : Vade

Un exemple de mail de sextorsion envoyé dans une campagne récente. // Source : Vade

Les jeunes générations, y compris les mineurs, sont de plus en plus nombreuses à avoir accès aux réseaux sociaux et restent vulnérables face à ces pratiques criminelles. Les messages font ainsi référence à de prétendues images qu’ils auraient partagées sur Instagram ou TikTok.

Si les malfaiteurs parviennent parfois à pirater les comptes de la victime pour la faire chanter ensuite,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Les mineurs sont des cibles privilégiées dans les campagnes de sextorsion. // Source : Numerama avec Midjourney