Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 447,97
    -115,83 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    15 502,13
    -128,66 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 176,20
    -133,39 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 957,90
    -17,61 (-0,35 %)
     

Lyon va augmenter le salaire de ses 8 000 agents municipaux

Olivier Le Moal/Adobe Stock

Bonne nouvelle pour les agents municipaux lyonnais ! La municipalité a annoncé, vendredi 12 janvier, revaloriser l’ensemble des salaires de ses quelque 8 000 agents afin de mettre en avant ces métiers en tension. Mensuellement, ce sont 100 euros brut supplémentaires que les employés de la ville de Lyon vont percevoir, soit environ 1 000 euros net par an. Comme le rapporte Le Parisien, l’augmentation concerne l’ensemble des agents permanents, toutes catégories confondues : du jardinier au policier, en passant par l’archéologue municipal ou encore les musiciens de l’auditorium.

«Après plusieurs années de gel du point d’indice, l’objectif est de créer un choc d’attractivité et d’assurer la continuité des services publics», a souligné la Ville auprès de la Tribune de Lyon. Cependant, une première revalorisation de cinq points d’indice était entrée en vigueur le 1er janvier dernier, actée par un décret de juin 2023. Mais la Ville a souhaité aller plus loin. Objectif premier de cette hausse des salaires : «Redonner de l’attractivité au secteur public, et face aux difficultés de recrutement désormais observées sur de nombreux métiers.»

Pour financer cette augmentation mensuelle, évaluée à 10 millions d’euros par an pour la Ville, la collectivité a dû piocher dans ses économies : «Il y a cette marge de manœuvre car il y a eu une augmentation de presque 10% de la taxe foncière l’an dernier», justifie Laurent Bosetti, adjoint délégué à la promotion des services publics.

Pour poursuivre la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salle de prière, voile... les entreprises américaines à l'aise avec les questions religieuses
Stanislas : les coulisses de l'école d'excellence où Amélie Oudéa-Castéra scolarise ses enfants
Salaire : ce pompier d'aéroport nous dévoile ses revenus
Cette offre très alléchante proposée par Emirates à la ville de Nice
La semaine de 4 jours est-elle la formule magique ?