Publicité
La bourse ferme dans 2 h 19 min
  • CAC 40

    7 954,42
    +19,39 (+0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 971,83
    +8,63 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0834
    +0,0027 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    2 364,40
    +0,30 (+0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 859,87
    +165,25 (+0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 459,45
    +3,58 (+0,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,72
    -0,51 (-0,64 %)
     
  • DAX

    18 486,11
    +12,82 (+0,07 %)
     
  • FTSE 100

    8 206,30
    +23,23 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2726
    +0,0022 (+0,17 %)
     

LVMH : est-il temps de repasser à l’achat sur le numéro un du luxe du CAC 40 ?

Chesnot/Getty Images

LVMH a tiré le CAC 40 ce mercredi, après avoir pourtant dévoilé des comptes trimestriels quelque peu décevants. Il faut dire que le numéro un mondial du luxe a réussi à rassurer ses actionnaires sur ses perspectives, ce qui a été salué par les analystes financiers, alors que de nombreux investisseurs craignaient une mauvaise surprise sur les comptes ou les perspectives du groupe et avaient un positionnement relativement prudent sur la valeur. Cette publication a ainsi favorisé l’envol des actions LVMH et Christian Dior (sa holding de contrôle, aussi cotée en Bourse) ce mercredi.

Une évolution qui profite bien aux lecteurs de Momentum, la lettre d’investissement premium quotidienne de Capital sur la Bourse. Notre équipe a en effet émis des anticipations haussières et baissières sur les actions LVMH et Christian Dior avec de bons timings, ces dernières années, d’où de très importants gains pour nos abonnés. Et de nombreux courtiers jugent qu’il est encore temps d’acheter les actions LVMH et Christian Dior, au vu de valorisations en Bourse jugées encore abordables, compte tenu de l’impact positif attendu des JO de Paris 2024 (le numéro un du luxe est un sponsor de référence de cet événement sportif phare) et du fort potentiel du secteur du luxe à long terme, sur fond de montée en puissance des classes moyennes des pays émergents (Inde, Chine, etc.).

Si Deutsche Bank juge l’action LVMH globalement proche de son juste prix, UBS entrevoit encore un potentiel d’appréciation en Bourse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vacances 2024 : quelle est cette start-up grenobloise qui se rêve en «Airbnb des loisirs» ?
Total : des actionnaires veulent réduire les fonctions du PDG face au risque de «conflits d'intérêts»
Danone plombé par son départ de Russie mais début d’année «solide» en Europe
CAC 40 : la Bourse de Paris en hausse, le rapport de la Fed dans toutes les têtes
Biogaran bientôt sous pavillon indien : coup de massue en vue sur l'emploi ?