Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 835,40
    -137,01 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    15 943,37
    -91,93 (-0,57 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0838
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    16 536,85
    -253,95 (-1,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 655,73
    +3 998,45 (+7,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 065,08
    -13,10 (-0,26 %)
     

LVMH et Hermès distancent Kering, où vont les géants du CAC 40 en Bourse ?

Chesnot/Getty Images

LVMH, Hermès… Les actions des géants français du luxe du CAC 40 ont fait des étincelles ces dernières années (en matière de ventes, de profits… et en Bourse), depuis le krach du Covid-19 de 2020. Il faut dire que de nombreux consommateurs ont été pris d’une frénésie dépensière sur les articles de luxe, une fois libérés des contraintes sanitaires. Des dépenses largement dopées par une épargne excédentaire massive (l’épargne contrainte accumulée pendant les confinements, faute de sorties et de consommation).

Le secteur du luxe a connu des années particulièrement fastes (jusqu’à mi-2023 du moins), Hermès et LVMH ayant signé des hausses de chiffre d’affaires stratosphériques. Les taux de croissance à deux chiffres observés dans l’industrie du luxe ont été «hallucinants» depuis le choc du Covid-19, mais ils ne sont à l’évidence pas soutenables sur la durée, relève toutefois Catherine Garrigues, d’Allianz GI, interrogée par Capital, qui rappelle que la croissance historique moyenne du secteur ressort à 5-7%. On a d’ailleurs pu le constater sur les chiffres du troisième trimestre, LVMH ayant déçu la communauté financière, tandis qu’Hermès a continué à afficher une croissance insolente.

Loin derrière les performances remarquables d’Hermès - une des marques de luxe les plus désirables au monde -, Kering (marques Gucci, Balenciaga, Yves Saint Laurent, etc.) a lourdement déçu ses actionnaires, Gucci ne parvenant pas à sortir de l'ornière. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’or inscrit un nouveau record historique, dopé par les espoirs sur la Fed
CAC 40 : la Bourse reste soutenue, la Fed va-t-elle baisser ses taux dès mars ?
Intelligence artificielle : «derrière le roman OpenAI, quels sont les véritables enjeux ?»
La banque UBS cherche à concurrencer les majors américaines sur leur terrain
Maisons du Monde pourrait profiter d’une disparition d’Habitat, quel potentiel en Bourse ?