Publicité
Marchés français ouverture 15 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    16 152,33
    -443,64 (-2,67 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 475,96
    +2 373,31 (+4,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

LVMH affiche des résultats record pour 2023 avec un bénéfice net de 15,2 milliards d'euros

Pixabay

Le numéro un mondial du luxe LVMH a de nouveau annoncé, jeudi 25 janvier, des résultats record pour l'année 2023, malgré un ralentissement du marché, avec des ventes de 86,2 milliards d'euros (+9 %) et un bénéfice net de 15,2 milliards d'euros (+8 %).«Tout en restant vigilants dans le contexte actuel, nous abordons l'année 2024 avec confiance», déclare le PDG du groupe Bernard Arnault, cité dans le communiqué. «Ce sera une année exceptionnelle et inspirante, marquée par notre partenariat avec les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 (...) C'est pour LVMH une nouvelle opportunité de renforcer encore son avance sur le marché mondial du luxe et de contribuer au rayonnement de la France à travers le monde», ajoute-t-il.

Le géant du luxe qui détient entre autres les marques Louis Vuitton, Dior, Tiffany ou Moët & Chandon évoque «une nouvelle année record dans un environnement pourtant perturbé». Depuis le troisième trimestre, le marché du luxe ralentit en Europe et aux Etats-Unis et n'a pas retrouvé la croissance espérée en Chine. La rentabilité est stable avec une marge opérationnelle courante de 26,5 %. Le géant du luxe reste porté par sa division phare mode et maroquinerie (Louis Vuitton, Dior, Celine, Fendi...) dont les ventes ont progressé de 9 % pour atteindre 42,2 milliards d'euros. Louis Vuitton a réalisé «une excellente année», selon le communiqué.

Nicolas Ghesquière, pour les collections féminines, a renouvelé son contrat pour cinq ans et 2023 aura aussi été l'année (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : Tesla est chahuté en Bourse mais «a encore beaucoup de catalyseurs»
Hermès, LVMH, Kering… Face à de multiples défis, les géants du luxe du CAC 40 vont-ils rebondir en Bourse ?
Casino : découvrez la liste des magasins qui passeront sous pavillon Auchan
Casino : découvrez la liste des magasins qui passeront sous pavillon Intermarché
Société générale veut se séparer de sa néobanque dédiée aux pros Shine