Publicité
Marchés français ouverture 1 h 4 min
  • Dow Jones

    38 972,41
    -96,82 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 035,30
    +59,05 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0826
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 553,81
    -236,99 (-1,41 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 779,62
    +654,13 (+1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 078,18
    +8,65 (+0,17 %)
     

L'US Air Force va se débarrasser de plus de 300 avions de combat en 2024

Danielle Charmichael / USAF

Une armée de l’air américaine plus petite mais plus moderne. C’est le pari du Pentagone qui souhaite retirer de sa force active 310 avions dont 42 avions d’appui aérien rapproché Warthog. Les officiers américains tentent depuis des années de retirer le Warthog, arguant qu'il serait trop vulnérable face à un ennemi disposant de défenses aériennes avancées. Dans le cadre du budget militaire de 2024, les hauts gradés veulent libérer l’argent normalement employé pour le maintien de ces aéronefs vieillissants pour l’investir dans plusieurs programmes de modernisation. Selon le site Defense News, l’US Air Force compte profiter de ces économies pour acheter 72 avions de chasse dont 48 F-35 du constructeur Lockheed Martin et 24 F-15EX Eagle provenant de Boeing.

L’armée de l’air compte aussi renforcer sa flotte de bombardiers furtifs en commande plus de B-21 Raider. Pour rappel, il s’agit d’un avion capable de transporter des armes thermonucléaires sur plusieurs milliers de kilomètres. L’aéronef a été conçu pour ne pas être détecté par les défenses aériennes modernes. Même le système de missiles russe S-400 ou les avions de chasse ultramodernes comme les J-20 chinois ne pourront pas l’atteindre. Développé par l’entreprise Northrop Grumman, il coûterait environ 550 millions de dollars l’unité. L’US Air Force compte aussi acheter plusieurs appareils E-71 qui sont de véritables centres de commandement volants. De plus, le Pentagone veut mener de nouvelles recherches dans les essaims de drones (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un avion russe a percuté un drone américain au dessus de la mer Noire
Pourquoi les instances du golf veulent utiliser de nouvelles balles dans les tournois
JO de Paris 2024 : dès mercredi, une nouvelle chance pour obtenir des billets
Réforme des retraites : vers une hausse conséquente des cotisations de prévoyance, selon Malakoff Humanis
BMW, couronne en or, Rolex... ces luxueux objets rachetés à bas prix par la classe dirigeante pakistanaise