Marchés français ouverture 6 h
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    27 031,71
    +371,96 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 901,13
    +155,48 (+0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    686,57
    +443,89 (+182,91 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

La Lune aurait volé de l’eau à la Terre

L’origine de l’eau sur la Lune fait l’objet de recherches. De nouveaux travaux explorent une possibilité : une partie de l’eau lunaire proviendrait de l’atmosphère de la Terre.

Il y a de l’eau sur la Lune, mais d’où vient-elle ? Peut-être en partie de l’atmosphère de notre propre planète. L’atmosphère terrestre pourrait être une source de l’eau qui se trouve sur la Lune, avance une équipe de chercheurs dans Scientific Reports. Leurs travaux ont été relayés par l’Université de l’Alaska de Fairbanks le 27 avril 2022.

« L’origine de la phase aqueuse sur la Lune n’a pas encore été identifiée de manière unique », rappellent les auteurs du texte. Ils émettent l’hypothèse que l’eau présente sous forme de liquide ou de glace sur le satellite naturel terrestre serait, en tout cas en partie, issue d’ions d’hydrogène et d’oxygène échappés de la haute atmosphère de la Terre, puis récupérés par la Lune.

3 500 kilomètres cubes d’eau dans les pôles de la Lune

D’après eux, les pôles lunaires pourraient contenir jusqu’à 3 500 kilomètres cubes d’eau, soit en surface, sous forme gelée permanente (pergélisol), soit en souterrain, sous forme liquide. C’est l’équivalent en volume du 8e plus grand lac du monde, le lac Huron qui sépare le Michigan (États-Unis) de l’Ontario (Canada).

Une majeure partie de l’eau présente sur la Lune est généralement attribuée aux comètes et astéroïdes,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles