La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 415,01
    -85,67 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 523,10
    -84,52 (-0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0591
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 518,52
    -669,02 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,40
    -12,39 (-2,68 %)
     
  • S&P 500

    3 897,88
    -13,86 (-0,35 %)
     

Louvre : l'arnaque aux faux-billets était bien ficelée

La combine des escrocs était simple : il suffisait de récupérer les billets des touristes qui sortaient du musée du Louvre, et de les proposer à la vente, à un prix plus élevé, à ceux qui attendaient dans la file d'attente pour y entrer. Problème : les billets n'étaient pas réutilisables. C'est un véritable trafic de faux billets d'entrée au musée du Louvre qui a été démantelé à Paris mercredi 8 juin et quatorze personnes ont été arrêtées, a-t-on appris samedi 11 juin de source policière, confirmant une information du Parisien. Les policiers de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) "ont mené une vaste opération visant à démanteler un trafic de faux billets" qui étaient vendus aux touristes dans la file d'attente devant les portes du musée parisien, a-t-on appris de source policière.

"Cette opération a permis d'interpeller 14 individus, dont huit ont été placés en garde à vue", précise la même source. "Les six autres, en situation irrégulière, ont été placés en rétention dans le cadre de l'enquête en cours". Selon Le Parisien, les membres du réseau récupéraient les tickets papier ou électroniques auprès des visiteurs qui venaient d'achever le tour du musée, avant de les revendre plus cher que le prix d'achat à d'autres personnes. Le musée du Louvre, qui a accueilli 2,8 millions de visiteurs en 2021, accueillait aux alentours de 10 millions de visiteurs par an avant la pandémie de Covid-19.

Les touristes sont régulièrement la cible de tentatives (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les hôtels qui coûtent plus chers aux Etats-Unis, les 555 millions d'euros qui ont été versés par l'Australie à Naval Group… Le flash éco du jour
Kylian Mbappé dépense une petite fortune pour une peinture aux enchères
Attention à cette arnaque sur WhatsApp pour la fête des pères
Des vaches nourries aux algues pour limiter le réchauffement climatique ?
Un exemplaire très particulier de “La Servante écarlate” vendu une fortune aux enchères

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles