Publicité
Marchés français ouverture 4 h 29 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    39 025,51
    +220,86 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 163,26
    +135,55 (+0,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 277,46
    -2 578,69 (-4,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 255,92
    -53,80 (-4,11 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

La loi anti-squat refait parler d’elle, le RSA et les allocations familiales vont augmenter… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence avec la citation du jour. Lors de son interview télévisée du mercredi 22 mars, Emmanuel Macron indiquait vouloir notamment s’attaquer au “travail qui ne paie pas assez”. Selon le chef de l’État, un grand nombre de branches professionnelles “continuent à payer les gens en dessous du Smic légal”. En réalité, et contrairement à ce qu’a affirmé Emmanuel Macron, aucune branche professionnelle ne rémunère ses salariés en dessous du Smic. En revanche - et la nuance est fine -, plusieurs d’entre elles disposent de grilles de rémunération dont les minima sont inférieurs au Smic. Décryptages sur Capital.fr.

On enchaîne avec le coup de gueule du jour, poussé contre la loi anti-squat par un collectif d’associations et de syndicats. Après un premier examen à l’Assemblée nationale puis au Sénat, la loi dite de “protection des logements contre l’occupation illicite” retourne en effet en commission devant les députés. Le 20 mars 2023, dans un courrier, le Collectif des Associations Unies, regroupant une quarantaine d’organisations comme la Croix-Rouge française ou encore Emmaüs France, demandait le retrait du texte. Son adoption serait, selon ces associations, “une régression au regard de la lutte contre la précarité du logement”.

On continue avec la question du jour. Le roi Charles d’Angleterre et son épouse Camilla seront à Paris les 26 et 27 mars prochains. Une première visite officielle de Charles III qui intervient alors que les ordures s’accumulent dans les rues de la capitale. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie renforce les défenses anti-missiles nucléaires de Moscou
Patrick et Isabelle Balkany dévoilent le montant de leur retraite
TikTok, Netflix... Les fonctionnaires d'Etat n'auront plus le doit aux applis "récréatives" sur leur téléphone
La Corée du Nord a testé un drone d'attaque nucléaire sous-marin capable de déclencher un "tsunami radioactif"
La visite du Roi Charles III en France reportée, à la demande d'Emmanuel Macron