La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 675,24
    -1 169,73 (-4,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2496
    +0,0021 (+0,17 %)
     

Lidl : un responsable de magasin entame une grève de la faim à la suite de son licenciement

En soutien à leur patron licencié, les employés du magasin de Joigny (Yonne) ont débrayé lundi 25 avril et ont reconduit leur mouvement ce mardi.

"Solidaires avec notre responsable". Au Lidl de Joigny, dans l'Yonne, les employés sont en colère, et ne comprennent pas la décision de leurs supérieurs de licencier le directeur du magasin Abdelkarim Handichi, explique L'Yonne républicaine. Ils estiment qu'il a été démis de ses fonctions abusivement et ont donc entamé une grève lundi 25 avril. "95% du personnel a cessé le travail", explique un délégué syndical Unsa auprès de nos confrères, qui confirme que les clients ont toujours accès au magasin, des salariés d'autres sites ayant été dépêchés sur place afin "d'assurer la continuité du service".

Tout remonte à février dernier, explique France 3 Bourgogne Franche-Comté. Le directeur commet une erreur de procédure en prenant quatre articles dans un autre magasin pour une valeur de 80 euros et transfère le paiement dans celui de Joigny. Il a réglé sa facture trois jours plus tard, une procédure que ses supérieurs ont validée. Il dit avoir "toutes les preuves" et n'avoir "rien volé". Problème, il reçoit un appel lorsqu'il est au magasin et il est mis à pied. Cinq jours dans un premier temps, avant un autre appel qui lui signifie son licenciement. "J'étais tout blanc, je suis tombé par terre", avoue Abdelkarim Handichi à France 3.

Des employés menacés

Le mouvement de grève a donc été lancé par les employés mais, selon nos confrères, certains ont été menacés. Une cheffe de caisse explique à France 3 : "Le responsable vente secteur m'a appelée pour me dire que ce n'était pas dans mon intérêt de faire grève." (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Lidl

Un salarié commettant un accident avec sa voiture de fonction peut-il être licencié ?
Que faire si mon niveau de vie est supérieur à celui de mon chef ?
Dans quelles conditions pouvez-vous déménager loin de votre lieu de travail ?
Cette entreprise veut verser une prime de 7.500 euros aux employés qui quitteront leur poste
Un salarié peut-il effectuer plusieurs CDD successifs dans la même entreprise sans délai de carence ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles