Marchés français ouverture 5 h 33 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,43 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,76 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 324,16
    +203,66 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    0,9917
    +0,0032 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    20 478,65
    -69,23 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    461,49
    +3,08 (+0,67 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

L'Etat est "le plus grand superprofiteur", la charge du patron du Medef fait réagir le gouvernement

C'est l’État qui a engrangé le plus de superprofits cette année, a affirmé lundi le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, qui s’est dit opposé à ce que ces bénéfices soient taxés comme le réclame la gauche. "Qui est le plus grand superprofiteur, si j’ose, qui fait les plus grands superprofits? C'est l’État", a déclaré M. Roux de Bézieux sur France Inter.

"Non monsieur le président, il n’y a pas de surprofits du côté de l’État", lui a répondu la Première ministre Elisabeth Borne lors de son discours lors de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF), l’université d’été du Medef, en soulignant les dépenses engagées pour protéger le pouvoir d'achat des Français. Mme Borne avait indiqué samedi, dans une interview au Parisien, qu'elle ne fermait pas la porte à une taxation des superprofits, mais qu'elle préférait que chaque entreprise qui le peut "baisse les prix pour le consommateur et donne du pouvoir d'achat à ses salariés".

Le président du Medef a relevé pour sa part que si "les recettes fiscales du premier semestre 2022 ont augmenté de 27 milliards d'euros", c'est "grâce aux superprofits des entreprises". "Donc c'est une bonne nouvelle pour ces entreprises, pour leurs salariés, mais aussi pour les Français, pour l’État", a jugé le président de la première organisation patronale française.

Interrogé sur le fait que la Grande-Bretagne a mis en place une taxe exceptionnelle et provisoire sur les profits des groupes pétroliers, le président du Medef a répondu que "la Grande-Bretagne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les trajets en jet privé en hausse de plus de 30% en Europe cet été
Réfugiés, ils touchent le jackpot à la loterie
Pourrez-vous vous chauffer cet hiver ? Où trouver une maison à moins de 800 euros par mois… Le flash éco du jour
Inondations : l'ONU demande 160 millions de dollars pour aider le Pakistan
Réforme du RSA : ce département qui veut faire partie des territoires pilotes