Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 414,62
    +5,24 (+0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,28
    -11,56 (-0,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,38 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,92 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,11 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

L'emploi salarié a encore progressé en France au 4e trimestre 2022

WavebreakMediaMicro/Adobe Stock

L'emploi salarié privé a progressé de 0,2% au quatrième trimestre 2022 en France avec 44.400 créations nettes d'emplois, selon l'estimation définitive publiée jeudi 9 mars par l'Insee. Par rapport à l'estimation provisoire parue le 8 février, ces résultats sont légèrement revus à la hausse. L'estimation provisoire faisait état d'une stabilité de l'emploi salarié privé avec à peine 3.000 créations nettes, après sept trimestres consécutifs de nette hausse.

La hausse au troisième trimestre 2022 était néanmoins près de deux fois supérieure (+0,4%, soit +87.600 emplois). Fin 2022, l'emploi salarié privé se situe ainsi 5,6% au-dessus de son niveau de fin 2019 (+1,1 million d'emplois).

Dans le détail, l'intérim, boussole du marché de l'emploi, augmente de 1,1% (+8.600 emplois) et dépasse son niveau de fin 2019 (+4,7%). Hors intérim, la progression de l'emploi salarié ralentit dans l'industrie, la construction et le tertiaire marchand. Dans le tertiaire marchand, l'emploi salarié "ralentit sensiblement" au quatrième trimestre, note l'Insee: +0,1% (soit +17.400 emplois), après +0,5% au troisième trimestre (+58.000 emplois).

L’emploi salarié industriel (hors intérim) ralentit modérément: +0,2% (+7.600 emplois) après +0,4% au troisième trimestre. Il dépasse son niveau d'avant-crise de 1,6%. Dans la construction, l'emploi est stable au quatrième trimestre après une légère hausse au troisième (+0,2 %). Il se situe 7,8% au-dessus de son niveau d'il y a trois ans.

PUBLICITÉ

Enfin, l'emploi salarié dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit Mutuel : le contexte "difficile" provoque un bénéfice net en légère baisse de 3,4% en 2022
Rafale, dividendes… Dassault Aviation s’envole en Bourse, stop ou encore ? Le conseil
Conseil expert en droit patrimonial de la famille
Dassault Aviation : l'avionneur a enregistré un bénéfice net en hausse de 18,3% en 2022, son action s'envole en bourse
Voyages en avion : combien d'accidents ont eu lieu en 2022 ?