Marchés français ouverture 3 h 20 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 140,25
    -142,78 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0361
    -0,0044 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 225,41
    -348,17 (-1,98 %)
     
  • BTC-EUR

    15 648,00
    -455,01 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,19
    -2,46 (-0,64 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

L'ascension du dollar fait craindre l'implosion d'autres devises

Pixabay

L'ascension fulgurante du dollar américain, qui enchaîne record sur record face à de nombreuses devises, fait craindre la défaillance d'une monnaie et une crise majeure, comme le monde n'en a plus connu depuis l'épisode asiatique de 1997. Dopé par la brusque remontée des taux de la banque centrale américaine (Fed) et une économie encore vigoureuse, le billet vert a poussé dans des profondeurs inexplorées la livre Sterling, la roupie indienne, la livre égyptienne ou le won sud-coréen.

"Les mouvements sont clairement extrêmes", résume Brad Bechtel, de Jefferies. "Et le dollar peut aller encore beaucoup plus loin. Donc, on pourrait se retrouver dans une situation désastreuse" pour certaines devises. Le volontarisme de la plupart des banques centrales engagées, comme la Fed, dans un durcissement monétaire n'y a pas fait grand-chose jusqu'à présent, pas plus que l'intervention directe du Japon sur le marché des changes pour soutenir le yen la semaine dernière.

Beaucoup craignent qu'il en soit de même pour l'intervention de la Banque d'Angleterre, dont l'annonce mercredi du rachat d'obligations britanniques a donné des ailes à la livre sterling."Nous avons quelques doutes sur le fait que le plan de la Banque d'Angleterre soit la solution définitive à l'anxiété qui met la livre et le marché obligataire britannique sous pression", a commenté Patrick O'Hare, de Briefing.com. Si le Royaume-Uni est en mauvaise posture, d'autres le sont encore bien davantage au sein des pays émergents.

La (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, Nasdaq… faut-il craindre un “octobre rouge” en Bourse ?
La maîtrise des risques de contamination au plus près du terrain
Le spécialiste du miroir de salle de bain
Porsche (Volkswagen) s’apprête à signer une introduction en Bourse historique : le conseil du jour
Twitter assure qu'Elon Musk n'a pas de preuves sur les faux comptes du réseau social