La bourse est fermée

La CAF à la recherche des familles qui ne réclament pas leurs prestations

AFP / Illustration

Les Caisses d’allocations familiales (CAF) vont lancer une recherche au niveau national pour identifier les familles qui n’ont pas réclamé les allocations auxquelles elles ont le droit.

La CAF va chercher à retrouver ceux… qui n’ont rien touché alors qu’ils auraient dû. Comme elles recherchent les fraudeurs, les caisses d’allocations familiales vont rechercher ceux qui ne réclament pas les allocations auxquelles ils peuvent prétendre. Une opération d’ampleur nationale va bientôt être lancée.

En Gironde, département où un test a été mené, 12% de bénéficiaires d’allocations n’ayant pas réclamé leur dû ont été identifiés. Par exemple,  un foyer peut ainsi percevoir des allocations familiales sans avoir sollicité une demande de RSA ou d’allocation logement alors qu’au vu de ses revenus déclarés, ce ménage pourrait en bénéficier.

Les familles concernées ont ensuite reçu un courrier les informant de la situation. Ce sont elles qui décident ou non de réclamer leur dû. En moyenne, les familles de Gironde étant allé au bout de la réclamation ont récupéré 210 euros en moyenne par mois.

36% des personnes qui ont droit au RSA ne le demandent pas

“On va ensuite cibler dans une deuxième phase les fichiers de Pôle Emploi avec 6.000 dossiers dans la France entière” explique au Figaro Daniel Lenoir, directeur général de la CNAF. L’idée : informer les bénéficiaires au mieux des droits auxquels ils peuvent prétendre.

Selon une étude menée pour le compte de l’Assemblée nationale en septembre 2016,  36% des personnes qui ont droit au RSA socle n’effectuent pas les démarches pour le percevoir. Même chose pour 21 à 34% des personnes éligibles à la CMU. En ce qui concerne l’aide au paiement d’une complémentaire santé ACS, on estime le taux de non-recours entre 57 et 70%.

Ce contenu peut également vous intéresser :