La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0993
    +0,0127 (+1,17 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 609,33
    +620,64 (+2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    538,70
    +296,03 (+121,98 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

L’or va-t-il dépasser son record historique en 2023 ? Le conseil Bourse

Chris Collins/Getty Images

L’or brille de tout son éclat, ces derniers temps. Alors que la hausse des salaires ralentit un peu aux Etats-Unis, et que les prix des biens et des matières premières (dont l’énergie : gaz et pétrole) se tassent, de nombreux investisseurs se réjouissent du reflux sensible de l’inflation outre-Atlantique. Et la désinflation sur les prix des biens pourrait continuer du fait d’effets de base et du ralentissement de la demande (impact des pressions actuelles sur la conjoncture économique). Ce reflux de l’inflation alimente les espoirs de pause dans le cycle de relèvement du taux directeur de la Fed et même d’abaissement de ce taux d’ici quelques trimestres. Ces attentes dopent le cours de l’or, qui tend historiquement à profiter des inflexions dans la politique monétaire de la Fed.

L’or a connu un rally impressionnant depuis fin octobre. Le cours de l’once est passé d’un plancher de 1.618 dollars à près de 1.920 dollars actuellement. Les espoirs d’inflexion dans la politique monétaire de la Fed et les pressions sur la conjoncture économique dépriment depuis quelques mois les taux à long terme. Or, historiquement, le métal jaune (qui ne génère pas de revenus) profite généralement d’une décrue des taux réels (les taux à long terme diminués des attentes d’inflation à moyen terme), du fait de logiques effets d’arbitrage.

La moindre sévérité attendue de la Fed pèse aussi sur le dollar. Le métal jaune étant coté en billets verts, il devient mécaniquement meilleur marché pour les acheteurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les défaillances d'entreprises en France se sont accélérées fin 2022
Bourse : “c’est bientôt la fin des hausses de taux de la Fed, mais gare à un enjeu important en février”
Une nouvelle compagnie ferroviaire arrive en France, voici ses premières destinations
Bourse : le CAC 40 déjà à plus de 7000 points, nouveau record historique en vue ?
Doliprane : les 424 millions de boîtes fabriquées en 2022 n'ont pas empêché la pénurie