Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 043,10
    +688,24 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 210,98
    +12,41 (+1,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

L’impact des concerts de Taylor Swift sur l’économie américaine a-t-il été surestimé ?

Buda Mendes/TAS23/Getty Images for TAS Rights Management

Selon une récente étude de la Bank of America, les concerts de Taylor Swift auraient un impact significatif sur la croissance américaine. La chanteuse connue pour ses performances scéniques impressionnantes arriverait donc à elle seule à stimuler l'économie de la première puissance mondiale grâce notamment à l'engouement qu'elle suscite dans toutes les villes qu'elle visite à l'occasion de sa tournée pharaonique, «The Eras Tour». Des conclusions que conteste le cabinet d'études Asterès, qui estime «peu probable» le fait que les concerts de Taylor Swift aient un impact positif sur l'économie américaine. En cause, le phénomène dit des «effets d'éviction». «Les fans de la chanteuse ont certes dépensé des sommes importantes pour assister aux concerts de leur idole, se loger et se restaurer. Mais il est probable que ces dépenses se soient traduites par une baisse sur d’autres postes de dépense (effet d’éviction)», énoncent les experts dans une note reprise par BFMTV le 10 février.

D'après les calculs du cabinet Asterès, la tournée de Taylor Swift n'a engendré qu'une augmentation marginale (0,02%) du PIB américain, bien que certaines estimations laissent penser que cela aurait pu atteindre jusqu'à 5 milliards de dollars. Les experts soulignent que cette augmentation reste minime par rapport au PIB américain, c'est-à-dire la richesse produite par l'ensemble de l'économie US, estimée à 26 950 milliards de dollars en 2023. Asterès va même plus loin en soulignant que de nombreux autres événements, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Piratage de numéros de sécurité sociale : comment porter plainte en ligne ?
Mayotte est le département le plus jeune et le plus pauvre de l'Hexagone
Orange, principale victime des vols de cuivre qui sévissent partout en France
JO de Paris 2024 : 6 000 places attribuées gratuitement dans ce département
Hommage national à Robert Badinter, économies sur vos facture d'électricité... Le Flash éco du jour