La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 788,58
    +653,59 (+2,24 %)
     
  • Nasdaq

    11 086,90
    +257,40 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9732
    +0,0135 (+1,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 062,52
    +374,58 (+1,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,75
    +15,97 (+3,72 %)
     
  • S&P 500

    3 733,22
    +85,93 (+2,36 %)
     

"L’État nous vole" : un maire assure que sa population est sous-évaluée par l'Insee et dénonce des pertes financières colossales

Danielle Bonardelle/Adobe Stock

Le maire de Corbeil-Essonnes ne décolère pas. Depuis 2020 et son élection à la tête de la commune francilienne, Bruno Piriou (DVG) dénonce les chiffres de l'Insee concernant la population de sa ville, rapporte Le Parisien. D'après l'édile, ils seraient "très sous-évalués" et cela ferait "perdre à la ville chaque année un million d’euros en dotations". Ces dernières sont versées en fonction du nombre d'habitants. "L’État nous vole, sciemment."

L'élu a donc décidé d'interpeller directement le ministère de l'Économie et se dit même prêt à attaquer l'État en justice si besoin. Du côté de Bercy, on assure que le "dossier est en cours". Selon l'Insee, il y a 51.245 habitants à Corbeil-Essonnes, alors que la municipalité assure qu'ils sont plus de 56.000. Même les données des administrations semblent le prouver. "Pour la CPAM qui prend en compte les assurés sociaux, en juillet, il y a 56.900 habitants. Pour la Poste, 55.000 et pour la CAF, 56.000", affirme Max Leguem, directeur de cabinet de la ville.

Mais comme le rappelle Le Parisien, les chiffres de l'Insee sont seulement des estimations, car ils sont basés sur ceux de l’année N-3. Les chiffres de janvier 2022 proviennent du recensement de 2019, calculés auprès d’un échantillon de 8 % des logements, élaboré à partir du répertoire des immeubles localisés (RIL) que réalisent chaque année les communes. Mais d'après la mairie, l'ancienne équipe municipale aurait fourni des résultats incomplets. Ce que confirme l'Insee. Mais Bruno Piriou (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Budget 2023 : moins de croissance et plus d'inflation que prévu
Volotea : le pilote se trompe d'aéroport et remet les gaz juste avant l'atterrissage
Grève des contrôleurs aériens : un vol sur deux pourrait être annulé vendredi
Energie : la mairie de Paris annonce une mesure forte pour faire des économies
Fin de vie : un nouveau "cadre légal" d'ici la fin 2023 ? Emmanuel Macron lance une consultation citoyenne