Marchés français ouverture 7 h 47 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 790,55
    -143,05 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Kering : TRÈS BONNES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

27.07.2022

TRÈS BONNES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE 2022

Chiffre d’affaires du Groupe : 9 930 M€
+23% en données publiées et +16% en comparable

Résultat opérationnel courant : 2 820 M€, en progression de +26%
Marge opérationnelle courante à 28,4%, en hausse de 60 points de base
Résultat net part du Groupe : 1 988 M€, en croissance de +34%

« Kering a réalisé au premier semestre 2022 un chiffre d’affaires en nette progression, entretenant la dynamique de croissance de l’an dernier : les très bonnes performances dans notre réseau en propre à travers le monde ont plus que compensé l'impact au deuxième trimestre des mesures liées à la Covid en Chine. Nous intensifions nos actions auprès des clientèles locales sur tous nos marchés, et tirons également parti du rebond naissant du tourisme en Europe. Chacune de nos Maisons a contribué à la forte croissance à deux chiffres du résultat opérationnel de Kering et, ainsi, à l’amélioration de la marge du Groupe. Alors que nous sommes entrés dans une période d'incertitudes macroéconomiques accrues, Kering est très bien positionné pour relever les défis à court terme, saisir de nouvelles opportunités et soutenir les stratégies ambitieuses et le formidable potentiel de toutes ses Maisons. »
François-Henri Pinault, Président-Directeur général

  • Le chiffre d’affaires du Groupe au premier semestre est en croissance de +23% en données publiées et de +16% en comparable par rapport au premier semestre 2021. Il s’inscrit également en forte hausse par rapport au premier semestre 2019, à +28% en comparable.

    • Au deuxième trimestre 2022, les ventes augmentent de +20% en données publiées et de +12% en comparable, cet écart reflétant essentiellement les effets de change.

    • L’activité du réseau de distribution en propre, qui inclut l’e-commerce, est soutenue, à +12% en comparable au deuxième trimestre et à +32% par rapport au deuxième trimestre 2019, portée par le succès de nos Maisons auprès des clientèles locales et le retour des flux touristiques en Europe de l’Ouest.

  • Le résultat opérationnel courant progresse de +26% sur le semestre, grâce à la contribution de chacune des Maisons. La marge opérationnelle courante s’établit à 28,4%, soit une hausse de 60 points de base par rapport au premier semestre 2021.

  • Le résultat net part du Groupe atteint un niveau record de 1 988 millions d’euros, en croissance de +34%.

  • Le cash-flow libre opérationnel est très élevé, à plus de 2 milliards d’euros.


Indicateurs financiers

Performances opérationnelles

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros)

 

S1 2022

S1 2021

Variation en publié

Variation en comparable
(1)

 

 

 

 

 

 

Gucci

 

5 173

4 479

+15,5%

+8,3%

Yves Saint Laurent

 

1 481

1 046

+41,7%

+34,2%

Bottega Veneta

 

834

708

+17,9%

+12,8%

Autres Maisons

 

1 955

1 485

+31,7%

+29,3%

Kering Eyewear et Corporate

 

591

396

+49,2%

+25,7%

 

 

 

 

 

 

Eliminations

 

(104)

(67)

+59,1%

+57,3%

 

 

 

 

 

 

KERING

 

9 930

8 047

+23,4%

+16,2%


(1) À périmètre et taux de change comparables.

 


Chiffre d’affaires

(En millions d’euros)

 

S1 2022

S1 2021

Variation en publié

Variation en comparable
(1)

 

 

 

 

 

 

Gucci

 

5 173

4 479

+15,5%

+8,3%

Yves Saint Laurent

 

1 481

1 046

+41,7%

+34,2%

Bottega Veneta

 

834

708

+17,9%

+12,8%

Autres Maisons

 

1 955

1 485

+31,7%

+29,3%

Kering Eyewear et Corporate

 

591

396

+49,2%

+25,7%

 

 

 

 

 

 

Eliminations

 

(104)

(67)

+59,1%

+57,3%

 

 

 

 

 

 

KERING

 

9 930

8 047

+23,4%

+16,2%


Chiffre d’affaires

(En millions d’euros)

 

S1 2022

S1 2021

Variation en publié

Variation en comparable
(1)

 

 

 

 

 

 

Gucci

 

5 173

4 479

+15%

+8%

Yves Saint Laurent

 

1 481

1 046

+42%

+34%

Bottega Veneta

 

834

708

+18%

+13%

Autres Maisons

 

1 955

1 485

+32%

+29%

Kering Eyewear et Corporate

 

591

396

+49%

+26%

 

 

 

 

 

 

Eliminations

 

(104)

(67)

-

-

 

 

 

 

 

 

KERING

 

9 930

8 047

+23%

+16%


Résultat opérationnel courant

(En millions d’euros)

 

S1 2022

S1 2021

Variation

 

 

 

 

 

Gucci

 

1 886

1 694

+11%

Yves Saint Laurent

 

438

275

+59%

Bottega Veneta

 

168

130

+29%

Autres Maisons

 

337

197

+71%

Kering Eyewear et Corporate

 

(7)

(63)

+90%

 

 

 

 

 

Eliminations

 

(2)

4

-

 

 

 

 

 

KERING

 

2 820

2 237

+26%

Gucci : poursuite de la stratégie d’élévation

Au premier semestre 2022, le chiffre d’affaires de Gucci atteint 5 173 millions d’euros (+15% en données publiées et +8% en comparable). Les ventes dans le réseau en propre sont en hausse de +8% et l’activité Wholesale s’inscrit en augmentation de +9% sur les six premiers mois de l’année, à périmètre et taux de change comparables.

Au deuxième trimestre 2022, le chiffre d’affaires est en hausse de +12% en données publiées et de +4% en comparable. La croissance des ventes dans le réseau en propre, soutenue en Europe de l’Ouest, au Japon et en Amérique du Nord, a plus que compensé l’impact marqué des confinements en Chine. Les tendances ont par ailleurs été très dynamiques en Asie du Sud-Est.

Au premier semestre 2022, Gucci enregistre un résultat opérationnel courant de 1 886 millions d’euros. La marge opérationnelle courante est solide, à 36,5%, alors que la Maison continue d’investir pour poursuivre sa stratégie d’élévation.

Yves Saint Laurent : nouveaux sommets

Le chiffre d’affaires d’Yves Saint Laurent au premier semestre 2022 s’élève à 1 481 millions d’euros (soit +42% en données publiées et +34% en comparable), résultat d’une parfaite exécution de sa stratégie. L’activité dans le réseau en propre de la Maison est en hausse de +41% en comparable. Le réseau Wholesale, entré dans une phase de rationalisation, progresse de +10% en comparable grâce à un niveau de commandes très élevé.

Les ventes du deuxième trimestre 2022 sont en hausse de +40% en données publiées et de +31% en comparable, portées par l’Europe de l’Ouest, le Japon et l’Amérique du Nord, avec un chiffre d’affaires en Asie-Pacifique stable par rapport à 2021. La croissance de l’activité est particulièrement forte dans le réseau en propre (+35% en comparable), grâce au succès de toutes les catégories de produits.

Yves Saint Laurent enregistre un résultat opérationnel courant de 438 millions d’euros au premier semestre 2022. La profitabilité opérationnelle bat un record pour un premier semestre, en s’établissant à 29,6%, en hausse de 3,3 points par rapport à la même période de l’année précédente.

Bottega Veneta : exclusivité et croissance solide

Au premier semestre 2022, le chiffre d’affaires de Bottega Veneta atteint 834 millions d’euros, à +18% en données publiées et +13% en comparable. Les ventes dans le réseau en propre progressent de +19% par rapport à la même période de 2021. Le Wholesale est en retrait de -4% sur le semestre, en ligne avec la stratégie de rationalisation de ce réseau.

Bottega Veneta enregistre au deuxième trimestre 2022 un chiffre d’affaires de 438 millions d’euros (+15% en données publiées et +10% en comparable). L’activité du réseau en propre (+19% en comparable) est toujours très dynamique, alors même que le nombre de boutiques est resté stable.

Sur le semestre, le résultat opérationnel courant de Bottega Veneta s’établit à 168 millions d’euros et la marge opérationnelle courante progresse nettement pour retrouver un niveau de 20%.

Autres Maisons : des résultats remarquables et un potentiel exceptionnel

Les Autres Maisons poursuivent leur très forte croissance avec un chiffre d’affaires au premier semestre 2022 proche de 2 milliards d’euros, soit une hausse de +32% en données publiées et de +29% en comparable. L’activité dans le réseau en propre des Autres Maisons progresse de +38% et les ventes Wholesale de +16% en comparable par rapport au premier semestre 2021.

Au deuxième trimestre 2022, les ventes des Autres Maisons progressent de +28% en données publiées et de +24% en comparable. L’augmentation du chiffre d’affaires dans le réseau de boutiques en propre est toujours aussi soutenue (+33% en comparable), portée par l’ensemble des zones géographiques. Balenciaga comme Alexander McQueen poursuivent leur trajectoire de très forte croissance. Brioni confirme la vigueur de son rebond. Alors que Qeelin est impacté au deuxième trimestre par la situation en Chine, Boucheron et Pomellato réalisent de très bonnes performances.

Les Autres Maisons contribuent significativement à la croissance du résultat opérationnel courant du Groupe. Leur résultat opérationnel courant record s’établit à 337 millions d’euros au premier semestre 2022, soit une hausse de +71%. La marge opérationnelle courante atteint un niveau élevé à 17,3%, une augmentation de 4,0 points.

Kering Eyewear et Corporate*

Le chiffre d’affaires au premier semestre 2022 du segment Kering Eyewear et Corporate s’élève à 591 millions d’euros, le chiffre d’affaires total de Kering Eyewear atteignant 576 millions d’euros, en hausse de +50% en données publiées, compte tenu de l’intégration de Lindberg, et de +26% en comparable.

Au deuxième trimestre, la croissance des ventes de Kering Eyewear se poursuit, à +17% en comparable, portée par le dynamisme des marques de son portefeuille. L’acquisition de Maui Jim sera finalisée au second semestre 2022.

Sur le semestre, le résultat opérationnel courant de Kering Eyewear a plus que doublé par rapport au premier semestre 2021 pour atteindre 111 millions d’euros. La Maison a notamment bénéficié de l’intégration de Lindberg et de la saisonnalité des ventes, majoritairement réalisées au premier semestre.

Les coûts Corporate sont stables.

* Pour rappel, le segment « Corporate et autres » a été renommé au premier trimestre 2022 « Kering Eyewear et Corporate », les éliminations intragroupe étant désormais publiées dans une ligne séparée.

Performances financières

Le résultat financier est légèrement négatif à hauteur de 19 millions d’euros sur le semestre, en forte amélioration.

Le taux d’impôt effectif sur le résultat courant est de 27,5% au premier semestre 2022.

Le résultat net part du Groupe s’établit à un niveau élevé de 1 988 millions d’euros.

Le résultat net par action est en augmentation de +36%.

Flux de trésorerie et structure financière

Le cash-flow libre opérationnel du Groupe s’établit au premier semestre 2022 à 2 049 millions d’euros.

Au 30 juin 2022, Kering affiche une structure financière très solide avec un endettement financier net de 942 millions d’euros.

Perspectives

Acteur majeur d’un marché globalement et structurellement porteur, Kering dispose de fondamentaux très solides et d’un portefeuille équilibré de marques complémentaires et à fort potentiel. Ses priorités stratégiques sont très clairement établies. Le Groupe et ses Maisons s’attachent notamment à privilégier la croissance du chiffre d’affaires à magasins comparables tout en menant une expansion ciblée et sélective du réseau de magasins. Kering a pour objectif de faire grandir durablement ses Maisons, d’accroître l’exclusivité de leur distribution et d’asseoir leur trajectoire de profitabilité. Le Groupe investit par ailleurs de manière volontariste pour développer des plateformes de croissance transverses en matière d’e-commerce, d’omnichannel, d’infrastructures logistiques et technologiques, d’expertises et d’outils digitaux innovants.
La survenance de la crise sanitaire puis économique liée à la pandémie de Covid-19 en 2020 a eu des conséquences majeures sur les tendances de consommation, les flux touristiques, et la croissance de l’économie mondiale.
Des tendances plus favorables se sont dessinées au cours du second semestre 2020 et se sont confirmées en 2021 ainsi que début 2022. Bien que restant dépendant de l’évolution de la situation sanitaire et des mesures de restrictions associées en fonction des pays, le marché du Luxe a connu un rebond significatif, porté par l’appétence des consommateurs pour ses produits et la reprise progressive des flux touristiques, notamment en Europe.
Dans un contexte macroéconomique qui s’annonce désormais de plus en plus incertain, le Groupe poursuit avec constance et détermination la mise en œuvre de sa stratégie, et continuera à piloter et allouer ses ressources en vue de soutenir sa performance opérationnelle, de maintenir une génération de cash-flow élevée et d’optimiser la rentabilité de ses capitaux employés.
Tant la force de son modèle opérationnel et organisationnel que sa solidité financière confortent la confiance de Kering dans son potentiel de croissance à moyen et long termes.

***

Le Conseil d’administration de Kering s’est réuni le 27 juillet 2022 sous la présidence de François-Henri Pinault et a arrêté les comptes consolidés au 30 juin 2022, qui ont fait l’objet d’un examen limité.

Le Conseil d’administration a également pris acte de la démission de Jean Liu de son mandat d’administratrice. François-Henri Pinault l’a chaleureusement remerciée pour sa contribution aux travaux du Conseil (voir annexes, « Réunion du Conseil d’administration » en page 9).

AUDIOCAST

Un audiocast pour les analystes et les investisseurs se tiendra de 18h00 à 19h00 (heure de Paris) le mercredi 27 juillet 2022, accessible ici. Les visuels de présentation (PDF) seront disponibles avant l’audiocast sur le site https://www.kering.com/fr/finance/.

Réécoute possible depuis le site internet www.kering.com.

A propos de Kering

Groupe de Luxe mondial, Kering regroupe et fait grandir un ensemble de Maisons emblématiques dans la Mode, la Maroquinerie et la Joaillerie : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, Brioni, Boucheron, Pomellato, DoDo, Qeelin, ainsi que Kering Eyewear. En plaçant la création au cœur de sa stratégie, Kering permet à ses Maisons de repousser leurs limites en termes d’expression créative, tout en façonnant un Luxe durable et responsable. C’est le sens de notre signature : Empowering Imagination. En 2021, Kering comptait plus de 42 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 17,6 milliards d’euros.

Contacts

Presse
Emilie Gargatte                        +33 (0)1 45 64 61 20                emilie.gargatte@kering.com
Marie de Montreynaud                +33 (0)1 45 64 62 53                marie.demontreynaud@kering.com 

Analystes/investisseurs
Claire Roblet                         +33 (0)1 45 64 61 49                claire.roblet@kering.com
Laura Levy                           +33 (0)1 45 64 60 45                laura.levy@kering.com

  



ANNEXES

 

EXTRAIT DES COMPTES CONSOLIDÉS ET AUTRES
INFORMATIONS RELATIVES AUX RÉSULTATS SEMESTRIELS 2022

SITUATION AU 30 JUIN 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

 

pages

 

 

 

 

 

 

 

Annonces intervenues depuis le 1er janvier 2022 et Réunion du Conseil d’administration du 27 juillet 2022

8-9

 

 

Compte de résultat consolidé

10

 

 

État du résultat global consolidé

11

 

 

Bilan consolidé

12

 

 

Tableau des flux de trésorerie consolidés

13

 

 

Répartition du chiffre d’affaires

14



 

Principales définitions

15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANNONCES INTERVENUES DEPUIS LE 1er JANVIER 2022

Kering annonce la cession de Girard-Perregaux et Ulysse Nardin à leur management
24 janvier 2022 - Kering a annoncé la signature d'un accord en vue de céder l'intégralité de sa participation (100%) dans Sowind Group SA, qui détient les manufactures horlogères suisses Girard-Perregaux et Ulysse Nardin, à son management actuel. L’opération a été finalisée le 31 mai 2022 selon les modalités prévues.

Mise en œuvre de la deuxième tranche du Programme de Rachat d'Actions propres
22 février 2022 - Dans le cadre du Programme de Rachat d’Actions annoncé le 25 août 2021 avec l’objectif de racheter jusqu’à 2,0 % de son capital social sur une durée de 24 mois, Kering a mis en place un nouveau contrat d’achat d’actions avec un Prestataire de Services d’Investissements.

Kering Eyewear annonce l’acquisition du lunetier américain iconique Maui Jim
14 mars 2022 - Kering Eyewear a signé un accord en vue de l'acquisition de Maui Jim, Inc. Fondée en 1987 à Hawaï, Maui Jim est la plus grande marque indépendante de lunettes haut de gamme au monde, reconnue pour son design exceptionnel et sa technologie de pointe. La transaction, soumise à l’approbation des autorités de la concurrence compétentes, devrait être finalisée dans le courant du second semestre 2022.

Gianfilippo Testa nommé CEO d’Alexander McQueen
21 mars 2022 - Kering a annoncé la nomination de Gianfilippo Testa en qualité de CEO d’Alexander McQueen, à compter de mai 2022. Gianfilippo Testa sera rattaché à François-Henri Pinault. Gianfilippo Testa succède à Emmanuel Gintzburger, qui a décidé de quitter Kering pour relever un nouveau défi professionnel en-dehors du Groupe.

Convention de partenariat pour l’insertion des jeunes, des personnes vulnérables ou en situation de handicap
22 avril 2022 - Kering et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion ont signé mardi 19 avril 2022 une charte de partenariat pour l’insertion des jeunes, des personnes vulnérables ou en situation de handicap afin de les accompagner sur le marché du travail. Kering s’engage à mener des actions concrètes pour l’emploi des jeunes et pour l’accès des personnes en situation de handicap à ses métiers : recrutements, alternances, mentorats, immersions dans le cadre du contrat d’engagement jeune.

Émission d’un emprunt obligataire en deux tranches pour un montant total de 1,5 milliard d’euros
28 avril 2022 - Kering a réalisé une émission obligataire pour un montant total de 1,5 milliard d'euros se répartissant en une tranche de 750 millions d’euros à 3 ans assortie d’un coupon de 1,25 % et une tranche de 750 millions d’euros à 8 ans assortie d’un coupon de 1,875%. Cette émission s'inscrit dans le cadre de la gestion active de la liquidité du Groupe. Elle concourt à l’accroissement de la flexibilité financière du Groupe en permettant le refinancement de sa dette existante ainsi que, pour partie, le financement de l’acquisition de Maui Jim.

Kering lance une opération d’actionnariat salarié
4 mai 2022 - Kering a annoncé le lancement de sa première opération d’actionnariat salarié. Ce programme, intitulé KeringForYou, a donné l’opportunité aux collaborateurs éligibles de devenir actionnaires de Kering à des conditions préférentielles. Le prix de souscription des actions dans le cadre de l’opération a été fixé à 394 euros, correspondant à la moyenne des cours d’ouverture de l’action Kering sur Euronext Paris lors des vingt jours de bourse entre le 19 avril et le 16 mai 2022, diminué d’une décote de 20% et arrondi au centime d’euro supérieur.

Mise en œuvre de la troisième tranche du Programme de Rachat d'Actions propres
17 mai 2022 - Dans le cadre du Programme de Rachat d’Actions annoncé le 25 août 2021 avec l’objectif de racheter jusqu’à 2,0 % de son capital social sur une durée de 24 mois, Kering a mis en place un nouveau contrat d’achat d’actions avec un Prestataire de Services d’Investissements.

Augmentation de capital dans le cadre de l'opération d'actionnariat salarié
7 juillet 2022 - Le Directeur général délégué, sur décisions du Conseil d’administration en date du 9 décembre 2021 et du 23 mai 2022, a procédé le 7 juillet 2022, au titre de l’opération d’actionnariat salarié, à une augmentation du capital social de Kering SA de 411 448 euros par émission de 102 862 actions ordinaires nouvelles de 4 euros de valeur nominale chacune, le capital étant ainsi fixé à 499 183 112 euros, divisé en 124 795 778 actions de 4 euros de valeur nominale.

RÉUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 27 JUILLET 2022

Évolution de la composition du Conseil d'administration
Jean Liu a démissionné de son mandat d’administratrice du Conseil d’administration de Kering avec effet au 27 juillet 2022, ce dont le Conseil a pris acte. Jean Liu était Administratrice indépendante depuis le 16 juin 2020.
Par ailleurs, Vincent Schaal a été désigné Administrateur représentant les salariés par le Comité Social et Economique en remplacement de Claire Lacaze dont le mandat prend fin le 31 juillet 2022.
En conséquence, le Conseil d’administration de Kering est composé de 13 membres et inclut :
Six Administrateurs indépendants (soit un taux de 55% hors administrateurs représentant les salariés, conformément aux dispositions du code AFEP-MEDEF) ;
Cinq femmes (soit un taux de 45% hors administrateurs représentant les salariés, conformément aux dispositions du code AFEP-MEDEF) ;
Cinq nationalités différentes (britannique, française, italienne, ivoirienne et turque).

Finalisation de la troisième tranche du programme de rachat d’actions
La troisième tranche du Programme de Rachat d’Actions (annoncé le 25 août 2021 avec l’objectif de racheter jusqu’à 2,0% du capital social sur une durée de 24 mois) a été finalisée le 19 juillet 2022. Sur la période du 18 mai au 19 juillet 2022, 650 000 actions ont été rachetées, au prix moyen de 485,53 euros par action, soit une fraction du capital s’élevant à environ 0,5%. Il a été décidé lors de la réunion du Conseil d’administration du 27 juillet 2022 que 400 000 actions rachetées dans le cadre de cette tranche seront annulées d’ici la fin d’année 2022.

Pour rappel, les deux premières tranches du programme ont été finalisées le 3 novembre 2021 et le 6 avril 2022 respectivement :

 

Tranche 1

Tranche 2

Période de rachat

Du 25 août au 3 novembre 2021

Du 23 février au 6 avril 2022

Nombre d’actions rachetées

650 000 actions, soit une fraction du capital s’élevant à environ 0,5%

650 000 actions, soit une fraction du capital s’élevant à environ 0,5%

Prix moyen des actions rachetées

643,70 euros par action

578,71 euros par action

Allocation des actions rachetées

325 000 actions ont été annulées le 10 décembre 2021 sur décision du Conseil d’administration lors de sa réunion du 9 décembre 2021

Il a été décidé lors de la réunion du Conseil d’administration du 28 avril 2022 que 325 000 actions ainsi rachetées seront annulées d’ici la fin d’année 2022

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

(en millions d’euros)

1er semestre 2022

1er semestre 2021

ACTIVITÉS POURSUIVIES

 

 

Chiffre d’affaires

9 930

8 047

Coût des ventes

(2 552)

(2 105)

Marge brute

7 378

5 942

Charges de personnel

(1 376)

(1 163)

Autres produits et charges opérationnels courants

(3 182)

(2 542)

Résultat opérationnel courant

2 820

2 237

Autres produits et charges opérationnels non courants

(13)

(17)

Résultat opérationnel

2 807

2 220

Résultat financier

(19)

(126)

Résultat avant impôt

2 788

2 094

Charge d’impôt

(747)

(595)

Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence

2

1

Résultat net des activités poursuivies

2 043

1 500

dont part du Groupe

1 987

1 462

dont part des intérêts minoritaires

56

38

ACTIVITÉS ABANDONNÉES

 

 

Résultat net des activités abandonnées

1

17

dont part du Groupe

1

17

dont part des intérêts minoritaires

-

-

TOTAL GROUPE

 

 

Résultat net

2 044

1 517

dont part du Groupe

1 988

1 479

dont part des intérêts minoritaires

56

38


(en millions d’euros)

1er semestre 2022

1er semestre 2021

Résultat net, part du Groupe

1 988

1 479

Résultat de base par action (en euros)

16,09

11,85

Résultat dilué par action (en euros)

16,08

11,85

Résultat net des activités poursuivies, part du Groupe

1 987

1 462

Résultat de base par action (en euros)

16,08

11,71

Résultat dilué par action (en euros)

16,07

11,71

Résultat net des activités poursuivies hors éléments non courants, part du Groupe

1 977

1 477

Résultat de base par action (en euros)

15,99

11,84

Résultat dilué par action (en euros)

15,99

11,84

ÉTAT DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ

(en millions d’euros)

1er semestre 2022

1er semestre 2021

Résultat net

2 044

1 517

dont part du Groupe

1 988

1 479

dont part des intérêts minoritaires

56

38

Variation des écarts de conversion des filiales consolidées :

142

87

variation des écarts de conversion

142

87

montants transférés au compte de résultat

-

-

Variation des couvertures de flux de trésorerie futurs en devises :

(84)

(116)

variation de juste valeur

(212)

(66)

montants transférés au compte de résultat

123

(56)

effets d’impôt

5

6

Variation des autres éléments du résultat global des sociétés mises en équivalence :

-

-

variation de juste valeur

-

-

montants transférés au compte de résultat

-

-

Gains et pertes enregistrés en capitaux propres, transférables au compte de résultat

58

(29)

Variation des provisions pour retraites et autres avantages similaires :

13

8

variation des écarts actuariels

15

9

effets d’impôt

(2)

(1)

Variation des actifs financiers évalués à la juste valeur :

(207)

56

variation de juste valeur

(249)

36

effets d’impôt

42

20

Gains et pertes enregistrés en capitaux propres, non transférables au compte de résultat

(194)

64

Total Gains et pertes enregistrés en capitaux propres

(136)

35

dont part du Groupe

(160)

30

dont part des intérêts minoritaires

24

5

RÉSULTAT GLOBAL

1 908

1 552

dont part du Groupe

1 828

1 509

dont part des intérêts minoritaires

80

43

BILAN CONSOLIDÉ

Actif

(en millions d’euros)

30/06/2022

31/12/2021

Écarts d’acquisition

2 921

2 891

Marques et autres immobilisations incorporelles

7 021

7 032

Droits d’utilisation sur contrats de location

4 696

4 302

Immobilisations corporelles

3 054

2 967

Participations dans les sociétés mises en équivalence

31

31

Actifs financiers non courants

884

1 054

Actifs d’impôt différé

1 517

1 352

Autres actifs non courants

2

6

Actifs non courants

20 126

19 635

Stocks

4 065

3 369

Créances clients et comptes rattachés

1 077

977

Créances d’impôt courant

927

822

Actifs financiers courants

84

22

Autres actifs courants

1 128

975

Trésorerie et équivalents de trésorerie

5 790

5 249

Actifs courants

13 071

11 414

Actifs détenus en vue de la vente

-

19

TOTAL ACTIF

33 197

31 068

Passif et capitaux propres

(en millions d’euros)

30/06/2022

31/12/2021

Capitaux propres – Part du Groupe

13 474

13 347

Capitaux propres – Part des intérêts minoritaires

443

389

Capitaux propres

13 917

13 736

Emprunts et dettes financières à long terme

4 029

2 976

Passifs non courants sur contrats de location

4 231

3 826

Passifs financiers non courants

-

-

Provisions non courantes pour retraites et autres avantages similaires

80

89

Provisions non courantes

23

16

Passifs d’impôt différé

1 465

1 452

Autres passifs non courants

216

198

Passifs non courants

10 044

8 557

Emprunts et dettes financières à court terme

2 703

2 442

Passifs courants sur contrats de location

716

675

Passifs financiers courants

333

743

Dettes fournisseurs et comptes rattachés

2 347

1 742

Provisions courantes pour retraites et autres avantages similaires

12

12

Provisions courantes

136

138

Dettes d’impôt courant

1 438

1 148

Autres passifs courants

1 551

1 826

Passifs courants

9 236

8 726

Passifs associés à des actifs détenus en vue de la vente

-

49

TOTAL PASSIF ET CAPITAUX PROPRES

33 197

31 068

TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

(en millions d’euros)

1er semestre 2022

1er semestre 2021

Résultat net des activités poursuivies

2 043

1 500

Dotations nettes courantes aux amortissements et provisions sur actif opérationnel non courant

797

714

Autres (produits)/charges sans contrepartie en trésorerie

(264)

(102)

Capacité d’autofinancement

2 576

2 112

Charges/(produits) d’intérêts financiers

127

115

Dividendes reçus

(4)

(2)

Charge d’impôt courant

804

670

Capacité d’autofinancement avant impôts, dividendes et intérêts

3 503

2 895

Variation du besoin en fonds de roulement

(476)

12

Impôt payé

(617)

(209)

Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles

2 410

2 698

Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles

(361)

(345)

Cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles

-

1

Acquisitions de filiales et d’entreprises associées nettes de la trésorerie acquise

(11)

19

Cessions de filiales et d’entreprises associées nettes de la trésorerie cédée

-

(1)

Acquisitions d’autres actifs financiers

(119)

(90)

Cessions d’autres actifs financiers

3

823

Intérêts et dividendes reçus

6

2

Flux nets de trésorerie liés aux activités d’investissement

(482)

409

Dividendes versés aux actionnaires de Kering SA

(1 483)

(998)

Dividendes versés aux intérêts minoritaires des filiales consolidées

(22)

(9)

Transactions avec les intérêts minoritaires

(22)

(81)

(Acquisitions)/cessions d’actions Kering auto-détenues

(648)

(118)

Émissions d’emprunts obligataires et bancaires

1 708

39

Remboursements d’emprunts obligataires et bancaires

(348)

(220)

Émissions/(remboursements) des autres dettes financières

223

156

Remboursements des passifs sur contrats de location

(395)

(372)

Intérêts versés et assimilés

(128)

(130)

Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement

(1 115)

(1 733)

Flux nets liés aux activités abandonnées

(8)

4

Effet de la variation des taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie

(11)

10

Variation nette de la trésorerie

794

1 388

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture

4 516

3 000

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture

5 310

4 388

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE ET DU DEUXIÈME TRIMESTRE 2022

(En millions d’euros)

 

 

S1 2022

S1 2021

Variation
en publié

Variation en comparable
(1)

T2 2022

T2 2021

Variation
en publié

Variation en comparable
(1)

T1 2022

T1 2021

Variation
en publié

Variation en comparable
(1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gucci

 

5 173

4 479

+15%

+8%

2 582

2 312

+12%

+4%

2 591

2 168

+20%

+13%

Yves Saint Laurent

 

1 481

1 046

+42%

+34%

742

529

+40%

+31%

739

517

+43%

+37%

Bottega Veneta

 

834

708

+18%

+13%

438

379

+15%

+10%

396

328

+21%

+16%

Autres Maisons

 

1 955

1 485

+32%

+29%

982

766

+28%

+24%

973

719

+35%

+35%

Kering Eyewear et Corporate

 

591

396

+49%

+26%

283

204

+39%

+17%

308

192

+60%

+35%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eliminations

 

(104)

(67)

-

-

(53)

(33)

-

-

(51)

(34)

-

-

KERING

 

9 930

8 047

+23%

+16%

4 974

4 157

+20%

+12%

4 956

3 890

+27%

+21%

(1) Variation à périmètre et taux de change comparables.

PRINCIPALES DÉFINITIONS

Croissance « publiée » et croissance « comparable »
La croissance « publiée » du Groupe correspond à la variation de son chiffre d’affaires publié (précédemment qualifié de                             « réel ») entre deux périodes.
Le Groupe mesure la croissance « comparable » (également nommée « croissance organique » ou                                                                    « croissance en comparable ») de ses activités en comparant l’évolution du chiffre d’affaires entre deux périodes à périmètre et taux de change constants.
Les effets de périmètre sont traités de la manière suivante, pour les périodes concernées :
• en excluant du chiffre d’affaires de la période actuelle, la part relative aux entités acquises ;
• en excluant du chiffre d’affaires de la période précédente, la part relative aux entités cédées ou en cours de cession.
Les effets de change sont calculés en appliquant les taux de change moyens de la période actuelle aux montants de la période précédente.

Résultat opérationnel courant
Le résultat opérationnel du Groupe inclut l’ensemble des produits et des charges directement liés à ses activités, que ces produits et charges soient récurrents ou qu’ils résultent de décisions ou de transactions ponctuelles ou atypiques.
Les autres produits et charges opérationnels non courants regroupent, en raison de leur nature, de leur montant ou de leur fréquence, des éléments susceptibles d’affecter la pertinence du suivi de la performance opérationnelle du Groupe reflétée par le résultat opérationnel courant. Ils comprennent les effets des variations de périmètre, les dépréciations d’écarts d’acquisition et de marques et, lorsqu’ils sont significatifs, des dépréciations d’immobilisations incorporelles et corporelles, des plus ou moins-values de cession d’actifs immobilisés, des coûts de restructuration et de litiges.
En conséquence, le Groupe utilise comme solde de gestion intermédiaire majeur le résultat opérationnel courant, défini comme la différence entre le résultat opérationnel et les autres produits et charges opérationnels non courants. Ce solde intermédiaire permet de faciliter la compréhension de la performance opérationnelle du Groupe et de ses Maisons, pouvant ainsi servir à une approche prévisionnelle de la performance récurrente. Cet indicateur est présenté de façon constante et stable dans le temps et selon le principe de continuité et de pertinence de l’information financière.

EBITDA
Le Groupe utilise, pour le suivi de sa performance opérationnelle, un solde intermédiaire de gestion intitulé EBITDA. Cet indicateur financier correspond au résultat opérationnel courant augmenté des dotations nettes aux amortissements et des provisions sur actifs opérationnels non courants, comptabilisées en résultat opérationnel courant.

Cash-flow libre opérationnel, cash-flow disponible opérationnel et cash-flow disponible
Le Groupe utilise un agrégat intermédiaire pour le suivi de sa performance financière dénommé cash-flow libre opérationnel. Cet indicateur financier correspond aux flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles sous déduction des investissements opérationnels nets (définis comme les acquisitions et cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles).
Le Groupe a également défini un agrégat supplémentaire, le cash-flow disponible opérationnel, afin de prendre en compte le remboursement des loyers fixes capitalisés (principal et intérêts) en application de la norme IFRS 16 et ainsi refléter l’intégralité de ses flux opérationnels.
Le cash-flow disponible correspond ainsi au cash-flow disponible opérationnel augmenté des intérêts et dividendes reçus et diminué des intérêts versés et assimilés (hors contrats de location).

Endettement financier net
L’endettement financier net est un des principaux indicateurs financiers suivis par le Groupe. Il comprend les emprunts et dettes financières diminués de la trésorerie et équivalents de trésorerie. En conséquence, le coût de l’endettement financier net correspond à l’ensemble des charges et produits financiers attachés à ces éléments, y compris l’effet des instruments dérivés utilisés à des fins de couverture de juste valeur des emprunts et dettes financières. Il est à noter que les emprunts et dettes financières incluent les options de vente accordées à des intérêts minoritaires.

Taux d’impôt effectif sur le résultat courant
Le taux d’impôt effectif sur le résultat courant correspond au taux d’impôt effectif hors effet d’impôt relatif aux autres produits et charges opérationnels non courants.

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles