Publicité
La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    7 524,74
    -183,28 (-2,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 851,39
    -84,11 (-1,70 %)
     
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    -0,0046 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    2 340,00
    +22,00 (+0,95 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 513,19
    -495,60 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 424,03
    +6,16 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,35
    -0,27 (-0,34 %)
     
  • DAX

    18 034,49
    -231,19 (-1,27 %)
     
  • FTSE 100

    8 124,98
    -38,69 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2709
    -0,0052 (-0,41 %)
     

JO 2024 : quelles sont les règles pour louer votre bien sur Airbnb dans les villes olympiques ?

Freepik / Capital

Dans deux mois, 15 millions de visiteurs sont attendus en région parisienne à l’occasion des Jeux Olympiques, qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août. Une aubaine pour bon nombre de propriétaires, qui vont profiter de cet afflux de spectateurs pour louer leur logement sur Airbnb. Mais attention, les règles concernant la location de meublés touristiques sont souvent strictes et fluctuent en fonction des villes. Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous proposons de découvrir les réglementations en vigueur en matière de location touristique dans les quatres principales villes qui accueillent des compétitions. A savoir Paris (basket-ball, escrime, natation, judo …), Saint-Denis (athlétisme), Versailles (équitation) et Marseille (voile).

Dans la capitale, la réglementation concernant la location de meublés touristiques est particulièrement stricte. La ville ne cesse en effet de durcir les règles et multiplie les contrôles depuis plusieurs années afin de préserver son parc locatif de longue durée. Si vous êtes propriétaire d’une résidence principale, la règle est simple : vous pouvez louer votre bien sur Airbnb dans la limite de 120 jours par an maximum. Vous avez en revanche l’obligation de l’enregistrer en ligne sur une plateforme mise en place par la mairie de Paris afin d’obtenir un numéro à 13 chiffres, que vous devrez indiquer dans votre annonce de location.

En revanche, il est bien plus compliqué de louer une résidence secondaire. Pour y parvenir, vous devez impérativement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taxe d’habitation sur les résidences secondaires : les villes où le matraquage est le plus sévère
Crédit immobilier : les taux poursuivent leur baisse, quand pourrez-vous renégocier votre prêt ?
JO 2024 : les propriétaires qui comptaient louer leur bien au prix fort déchantent
Immobilier : les villes où les prix des appartements neufs s’effondrent sur le littoral
Immobilier : les grandes villes où la taxe foncière explose en 2024