Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 954,48
    +742,76 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    18 509,34
    +36,77 (+0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    41 275,08
    +84,40 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0906
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 727,98
    -287,96 (-1,60 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 659,22
    +1 532,26 (+2,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 352,91
    +11,94 (+0,89 %)
     
  • S&P 500

    5 667,20
    +35,98 (+0,64 %)
     

JO 2024 : faut-il craindre une augmentation des cyberattaques ?

illustration capital/freepik

C’est le «revers de la médaille». Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2 024 ne seront pas épargnés par la cybermenace. Environ 450 millions de cyberattaques ont été recensées pendant les Jeux de Tokyo en 2021. Les experts en cybersécurité prévoient à «huit à dix fois plus» pour l’édition parisienne, comme l’a déclaré Bruno Marie-Rose, directeur de la technologie de Paris, dans les colonnes du Parisien.

Les pirates n’ont pas attendu le début des JO de Paris 2024 pour lancer des cyberattaques. «Des milliers (de cyberattaques) ont été déjouées depuis des mois», avance Clément Domingo, alias SaxX, hacker éthique. «C’est un très bon crash test pour savoir si le niveau de sécurité est suffisant», poursuit l’expert en cybersécurité.

Mais attention, derrière le terme «cyberattaque», se cache aussi ce que Clément Domingo qualifie de «non-événements». C’est notamment le cas de l’attaque du 10 mars 2024 revendiquée par le groupe Anonymous Soudan. Les hackers ont bloqué pendant quelques minutes l’accès au Réseau interministériel de l’Etat (RIE) en envoyant un volume important de requêtes sur le système informatique, sans pour autant infiltrer le système informatique ou voler des données. «C’est comme s’ils avaient bloqué l’accès à votre maison pendant 5 minutes», résume l’expert. Cette attaque, qui n’avait aucun lien avec les JO de Paris 2024 mais qui mais qui préfigurait ce qui pourrait se produire cet été, a surtout servi la communication du groupe d’«hacktiviste» Anonymous Soudan. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Européennes 2024 : retour sur cinq dates clés qui ont façonné l'Europe
Un influenceur qui demandait une invitation au restaurant se fait remettre à sa place par le patron
Football : les prix fous pour voir le PSG au Parc des Princes en Ligue des champions
Contrôle aérien : une salariée positive à la cocaïne plaide la «contamination passive»
Un Airbus de la compagnie Qantas atterrit en urgence après une «détonation très forte»