Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 143,84
    -69,81 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Jefferies approuve la vente des activités d'OpNet à Wind Tre, achevant ainsi en grande partie son plan de simplification stratégique

Produits légèrement supérieurs aux valeurs comptables actuelles

NEW YORK, February 05, 2024--(BUSINESS WIRE)--Jefferies Financial Group Inc. (NYSE : JEF) a annoncé aujourd'hui que, conformément à sa stratégie visant à créer la première firme indépendante mondiale de banque d'investissement et de marchés de capitaux, Jefferies a accepté la vente par OpNet S.p.A (le fournisseur italien de haut débit sans fil anciennement connu sous le nom de Linkem) de pratiquement toutes les opérations d'OpNet à Wind Tre S.p.A., une filiale de CK Hutchison Group Telecom Holdings Ltd. (CKHGT).

Selon les termes de cet accord de vente, la contrepartie sera de 485 millions d'euros, sous réserve de certains ajustements, composée de liquidités d'un montant suffisant pour régler l'ensemble de la dette financière d'OpNet, des coûts de transaction et d'autres obligations en espèces, et d'environ 225 millions d'euros à payer également en espèces ou, à la demande de CKHGT, en obligations de trois ans émises par CKHGT, similaires aux obligations notées en investissement de CKHGT et négociables. En plus de la contrepartie des obligations CKHGT, OpNet conservera la propriété majoritaire d'autres entreprises de télécommunications opérationnelles, générant ainsi une valeur finale d'environ 320 millions d'euros pour Jefferies dans le cadre de cette transaction, dépassant notre valeur comptable actuelle. Cette vente est soumise à l'approbation réglementaire et devrait être conclue au deuxième ou au troisième trimestre de 2024.

Jefferies a récemment accepté de vendre Foursight Capital LLC (une société de financement automobile) à One Main Holdings, Inc. (NYSE : OMF), et Golden Queen (une société minière d'or et d'argent) à Andean Precious Metals (TXV : APM).

Pour refléter l'achèvement de la réduction substantielle de ces investissements historiques, Jefferies reclassera les investissements historiques restants en tant qu'« autres investissements » dans son segment de gestion d'actifs à déclarer au cours de l'exercice 2024. Le seul investissement individuel de taille aujourd'hui est HomeFed, notre société de développement immobilier spécialisée dans les communautés à usage mixte et planifiées. Nous comptons exploiter l'activité principale de HomeFed, qui offre des perspectives solides à long terme, et liquider certains actifs périphériques de façon ordonnée.

Rich Handler, PDG de Jefferies, et Brian Friedman, président de Jefferies, ont commenté cette opération : « Après plus d'une décennie d'optimisation et de monétisation efficace de nos actifs de banque d'affaires et d'utilisation du produit pour réinvestir dans Jefferies et retourner du capital à nos actionnaires, nous sommes ravis de revenir à nos racines en nous concentrant exclusivement sur la construction de la meilleure banque d'investissement mondiale ‘pure play’. Avec le soutien de nos plus de 5 500 employés-partenaires dans le monde, nous avons pu atteindre notre objectif de concentrer les efforts de Jefferies sur notre activité principale, en devenant un leader mondial de la banque d'investissement et des marchés de capitaux. Nous pensons que notre investissement dans le capital humain pour élargir et consolider nos aptitudes, ainsi que notre alliance stratégique avec SMBC, nous mettent en bonne position pour aller de l'avant en 2024 et dans les années à venir. »

À propos de Jefferies

Jefferies (NYSE : JEF) est un chef de file mondial des services bancaires d’investissement et des marchés financiers qui fournit des services de conseil, de vente et de négociation, de recherche et de gestion de patrimoine. Avec plus de 40 bureaux à travers le monde, nous offrons des perspectives et une expertise aux investisseurs, aux entreprises et aux gouvernements. Pour en savoir plus : www.jefferies.com.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens des dispositions de règle refuge de la Section 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de la Section 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. Les déclarations prospectives comprennent des déclarations sur notre avenir et des déclarations qui ne sont pas des faits historiques. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par des mots tels que « penser », « s'attendre à », « anticiper », « peut », « avoir l'intention de », « perspectives », « les formes du futur », « estimer », « prévision », « projet », « devrait », et d’autres mots et expressions similaires, et sont sujettes à de nombreuses hypothèses, risques et incertitudes, qui changeront au fil du temps. Les déclarations prospectives peuvent contenir des convictions, des objectifs, des intentions et des attentes concernant les revenus, les bénéfices, les opérations, les arrangements et d’autres résultats, et peuvent inclure des déclarations de performance, de plans et d’objectifs futurs. Les déclarations prospectives comprennent également des déclarations relatives à nos stratégies de développement futur de nos activités et de nos produits. Les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles sont faites ; nous n’assumons aucune obligation et ne nous engageons pas à mettre à jour les déclarations prospectives. De plus, étant donné que les déclarations prospectives ne représentent que notre conviction à l’égard d’événements futurs, dont bon nombre sont intrinsèquement incertains, les résultats réels peuvent différer, éventuellement de manière significative, des résultats prévus indiqués dans ces déclarations prospectives. Les informations relatives aux facteurs importants, y compris les facteurs de risque qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent, éventuellement de façon manifeste, de ceux de nos déclarations prospectives, figurent dans les rapports que nous déposons à la SEC. Les résultats passés peuvent ne pas être indicatifs des résultats futurs. Différents types d’investissements impliquent différents degrés de risque. Par conséquent, il convient de ne pas présumer que les performances futures d’un investissement ou d’une stratégie d’investissement spécifique seront rentables ou égales au(x) niveau(x) de performance indiqué(s).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240201063477/fr/

Contacts

Demande des médias
Jonathan Freedman (212) 284-2300
MediaContact@Jefferies.com