La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 720,12
    -384,63 (-1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

James Webb a pris ses premières images de Mars, mais pourquoi sont-elles si « moches » ?

Le télescope spatial James Webb a obtenu ses tout premiers clichés de Mars. Comparées aux précédentes images de nébuleuses et galaxies, ces visuels sont presque décevants. Pourquoi leur qualité tranche-t-elle autant avec les autres photos ?

Après avoir immortalisé des images somptueuses de nébuleuses ou de galaxies, le télescope James Webb livre son nouveau cliché. Et, on peut être un peu étonné qu’il ne soit pas aussi marquant que les précédents, car son sujet est, pour une fois, tout proche : c’est la planète Mars qui figure sur ces nouvelles images, présentées le 19 septembre 2022 par la Nasa.

Le télescope a obtenu deux vues de la planète : un gros plan qui montre des éléments à la surface de Mars, comme un cratère ou un bassin, ainsi qu’une « carte thermique » sur laquelle on voit l’éclat émis par l’astre lorsqu’il perd de la chaleur. Les deux clichés ont été pris le 5 septembre.

mars floue webb-2
mars floue webb-2

Le télescope spatial est aveuglé par Mars

La qualité de ces images étonne : elles ne sont pas aussi spectaculaires que les précédentes. Elles nous apparaissent presque floues et baveuses. Mais, prendre des images de Mars, ce n’est pas pareil pour le JWST qu’imager une galaxie lointaine,

[Lire la suite]