Publicité

Isabelle Saporta, PDG de Fayard, a été licenciée

Isabelle Saporta était devenue PDG de Fayard en juin 2022.  - Credit:ISA HARSIN/SIPA / SIPA / ISA HARSIN/SIPA
Isabelle Saporta était devenue PDG de Fayard en juin 2022. - Credit:ISA HARSIN/SIPA / SIPA / ISA HARSIN/SIPA

La PDG de Fayard Isabelle Saporta a été licenciée, a annoncé Hachette Livres. Isabelle Saporta avait été écartée de son poste début mars, avait appris Le Point. Le 8 mars, elle s'était vu remettre une lettre de convocation à un entretien préalable à son licenciement.

Son éviction est la manifestation d'une prise en main de Hachette, numéro trois mondial de l'édition (Fayard, mais aussi Hatier, Calmann-Lévy, Grasset, Larousse, Le Livre de poche…), par le groupe Vivendi, contrôlé par le groupe Bolloré. Voilà quelques semaines qu'Isabelle Saporta voyait son pouvoir au sein de la maison d'édition diminuer au profit de Lise Boëll, autrefois éditrice d'Éric Zemmour, aujourd'hui chargée notamment des livres de Philippe de Villiers. Ses contempteurs surnomment Lise Boëll « l'éditrice de la fachosphère ».

Isabelle Saporta, ex-journaliste à Europe 1, a fini par perdre le soutien jusqu'alors indéfectible de l'ex-président Nicolas Sarkozy, administrateur du groupe Lagardère, propriété depuis l'automne 2023 de Vivendi, et proche tant d'Arnaud Lagardère que de Vincent Bolloré.

À LIRE AUSSI Le retour dans l'édition d'Arnaud Nourry, ex-patron de HachetteSi Isabelle Saporta se vante d'avoir redressé le chiffre d'affaires de Fayard à 34 millions d'euros en 2023 (contre une quinzaine de millions en 2022), cette bonne année tient beaucoup aux succès de contrats signés par sa prédécesseure Sophie de Closets, comme les Mémoires du prince Harry (Le Suppléant) et l'autobiographie du [...] Lire la suite