Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 007,96
    -350,13 (-0,87 %)
     
  • Nasdaq

    17 525,30
    -472,05 (-2,62 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0855
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 093,24
    -231,13 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 363,72
    -2,17 (-0,16 %)
     
  • S&P 500

    5 463,49
    -92,25 (-1,66 %)
     

Investissement Pinel : ne vous laissez pas aveugler par la réduction d’impôt

Beaux appartements témoins, loyers surévalués, charges minorées : les vendeurs de biens neufs en loi Pinel, qui s’éteindra fin 2024, enjolivent souvent la situation ! Ne vous laissez pas influencer, d’autant que, l’avantage fiscal ayant été raboté depuis 2023, la rentabilité de l’opération n’est pas garantie. Informez-vous plutôt sur l’offre disponible, via les sites Internet (Kaufmanbroad.fr, Nexity.fr, etc.).

En effet, comme le secteur de la construction rencontre de graves difficultés depuis un an, il y a moyen de négocier un rabais sur le prix affiché. Enfin, n’oubliez pas que c’est l’emplacement du programme qui doit être le principal critère de choix : même si le bien est destiné à être loué, agissez comme si c’était votre propre logement. Précautions d’achat, contraintes, rentabilité et avantage fiscal, voici nos conseils pour bien choisir votre programme.

Gare aux programmes qui sont entièrement dédiés au régime de la loi Pinel. L’avantage fiscal octroyé par la loi Pinel ne fait pas tout. La réussite de l’opération exige d’abord que le prix du bien ne soit pas trop élevé (pas plus de 30% au-­dessus de l’ancien) afin d’éloigner tout risque de moins-value à la revente. Mais, au vu de la conjoncture très dégradée, on peut obtenir de 5 à 10% de remise supplémentaire, en particulier sur les queues de programmes.

Réfléchissez aux conditions de location, en vous assurant auprès des agences immobilières que la demande locative existe, mais n’oubliez pas la revente. Méfiez-vous (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque aux sentiments : méfiez-vous de ces «coucou maman»
Euro 2024 : la blessure de Pedri va rapporter une coquette somme au Barça
Divorce : peut-on vendre la maison familiale si son ex-conjoint y vit ?
Arnaques bancaires : ces outils vous permettent de déceler les fraudeurs
Bac 2024 : vous avez une mention au bac ? Voici les aides et primes qui vous attendent