La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0401
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 925,47
    -45,26 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2077
    -0,0037 (-0,31 %)
     

Investir avec l’inflation : “Prenez de bonnes habitudes d’épargne”

Filadendron / Getty Images

À la fin des années 70, les Français étaient heureux de souscrire des prêts immobiliers autour de 15% et d’investir dans des produits monétaires aux taux de rendement avoisinant les 10%. Aujourd’hui, ces chiffres nous paraissent astronomiques ! Le début des années 80 a sonné la fin de ce contexte de taux élevés et d’augmentation des salaires. Nous nous sommes habitués à une inflation stabilisée sous les 2% par an. Jusque très récemment, les épargnants pouvaient obtenir sur des placements sécurisés un rendement faible qui maintenait à peu près leur pouvoir d’achat. Mais la donne a changé : nous sommes confrontés à une reprise galopante de l’inflation. Les prix à la consommation ont augmenté de 6,2 % en octobre sur un an selon l’Insee. Les Français ont beau épargner, ils s’appauvrissent, car il est de plus en plus difficile de battre l’inflation avec des placements adaptés.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’assurances vie

La forte reprise économique mondiale post-Covid a mis sous tension les approvisionnements de matières premières et de certains composants. La guerre en Ukraine est venue accélérer ce mouvement et l’a étendu à d’autres secteurs, comme les matières premières agricoles. Par ailleurs, la transition écologique exerce une pression sur les prix : il faut sortir du modèle du “tout fossile”, les énergies alternatives (voitures électriques) sont plus chères et requièrent des dépenses d’équipement.

En réaction, pour contrer l’inflation, les banques centrales annoncent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le chèque énergie sera bien versé à 12 millions de foyers d'ici la fin de l'année
Un Perpignanais a touché le jackpot en pariant sur la défaite de l’Argentine
Succession : comment protéger votre famille avec vos placements
Pourquoi les dernières réformes de Macron ont favorisé les plus riches
[Épisode 4] Podcast Génération Épargne : Comment épargner dans un contexte de forte incertitude ?