La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 151,20
    -65,93 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Un ingénieur contredit Elon Musk : il se fait virer en direct sur Twitter

Vexé par une remarque d’Elon Musk sur la lenteur de l’application Twitter, qu’il a contribué à développer, l’ingénieur Eric Frohnhoefer a tenté de lui expliquer qu’il se trompait. À la fin de l’échange, Elon Musk a annoncé son licenciement publiquement.

Contredire son patron publiquement est-il une bonne idée ? Avec du recul, Eric Frohnhoefer, l’auteur des faits, qualifie son idée de « définitivement stupide ». S’il semble assez évident que l’ingénieur ne portait pas Elon Musk dans son cœur, son moment de gloire sur les réseaux sociaux lui aura coûté sa place chez Twitter, où il était arrivé en août 2014. Ses torts sont les suivants : avoir contredit Elon Musk publiquement et ne pas avoir réussi à satisfaire le nouveau patron du réseau social lorsqu’il lui a demandé des explications. À la demande de ses fans, qui n’ont pas aimé les remarques de son détracteur, Elon Musk a viré Eric Frohnhoefer.

L’application Twitter est-elle trop lente ?

Tout part d’un tweet publié par le 13 novembre par Elon Musk. Très actif sur Twitter, où il poste plusieurs dizaines de messages par jour, l’homme d’affaires a souhaité « s’excuser pour la lenteur de Twitter dans beaucoup de pays ». Il a ensuite donné la raison de ces lenteurs, soi-disant provoquées par le fait que l’application effectue plus de 1 000 requêtes RPC (remote procedure call) pour actualiser le fil d’actualité. Puisqu’Elon Musk veut tout changer chez Twitter,

[Lire la suite]