La bourse ferme dans 4 h 26 min

INFO JDD. Covéa veut toujours se réassurer

La nouvelle fait déjà l'effet d'une bombe dans l'univers feutré des assureurs et des réassureurs. Selon le très suivi site d'informations The Insurance Insider, Exor, le holding de la famille Agnelli, ­serait en ­négociation avancée avec l'assureur mutualiste français Covéa, connu pour ses marques Maaf, MMA et GMF. Objectif : lui céder le réassureur PartnerRe. Interrogées par le JDD, les deux sociétés n'ont pas répondu à nos sollicitations. Selon nos informations, l'opération serait très avancée et pourrait rapporter aux Agnelli 9 milliards d'euros. Un nouveau méga-deal pour la famille italienne, qui vient de sceller la fusion entre Fiat Chrysler et PSA.

Exor avait racheté pour 6,3 milliards d'euros le réassureur bermudien en 2015. Cet actif est le plus important de son portefeuille. En novembre dernier, lors de la journée investisseurs d'Exor, la question avait été abordée. John ­Elkann, son PDG, avait alors ­indiqué qu'il n'était pas prêt à vendrePartnerRe. Sauf au prix fort. À l'époque, les analystes de Mediobanca Securities la valorisaient entre 7 et 8 milliards d'euros.

Un trésor de guerre proche de 12 milliards d'euros

La cession, si elle était confirmée, sonnerait comme une formidable revanche pour Thierry Derez, le tout-puissant PDG de Covéa. ­Premier actionnaire de Scor avec 8,4% du capital, le groupe mutualiste avait tenté sans succès une OPA "amicale" sur l'ensemble du capital de Scor, dirigé par Denis Kessler. L'offensive du 24 août 2018 avait non seulement échoué...


Lire la suite sur LeJDD