La bourse ferme dans 7 h 4 min
  • CAC 40

    7 168,68
    +52,44 (+0,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 192,50
    +30,94 (+0,74 %)
     
  • Dow Jones

    33 666,34
    +116,07 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0610
    +0,0043 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 889,60
    +11,00 (+0,59 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 550,79
    +669,81 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    583,21
    +18,42 (+3,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,94
    +0,23 (+0,25 %)
     
  • DAX

    15 423,78
    +100,28 (+0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 644,00
    +42,15 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 201,28
    +108,43 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 299,70
    +25,19 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    31 857,62
    -14,90 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 809,66
    +436,63 (+2,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2238
    +0,0032 (+0,26 %)
     

Inflation : les ventes de fournitures scolaires reculent avant la rentrée

Le prix moyen d'un article a augmenté de 8,7 %, de 2,90 euros à 3,16 euros.  - Credit:Jean-François FREY / MAXPPP / PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Le prix moyen d'un article a augmenté de 8,7 %, de 2,90 euros à 3,16 euros. - Credit:Jean-François FREY / MAXPPP / PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Un « recul sensible ». C'est le constat que font les fabricants AIPB et le panéliste GFK à la veille de la rentrée scolaire. Les ventes de fournitures scolaires sont en baisse, en raison de l'inflation, mais également d'une tendance plus ancienne à la réutilisation des produits achetés les années précédentes.

Le panéliste GFK a mesuré « un recul sensible des ventes lors de la rentrée des classes », avec un chiffre d'affaires de 357 millions d'euros entre le 26 juin et le dimanche 27 août, correspondant à une baisse de 5,2 % par rapport à l'année précédente, a-t-il détaillé lors d'une conférence de presse.

Sachant que, dans l'intervalle, le prix moyen d'un article a augmenté de 8,7 %, de 2,90 euros à 3,16 euros, la baisse des ventes est encore plus marquée en nombre d'articles vendus : 113 millions d'unités vendues, soit un recul de 12,8 %.

« Pression inédite sur le budget »

La présidente de l'Association des industriels de la papeterie et du bureau (AIPB), Nadège Helary, a néanmoins nuancé le constat en rappelant que la rentrée se tiendra le 4 septembre et que les semaines non encore mesurées par GFK vont être « déterminantes ».

« On est quand même positif quant aux résultats qu'on aura dans les quinze prochains jours, les clients vont en magasins et continuent d'acheter des produits de marque », a encore estimé Nadège Helary, également directrice générale de Staedtler France. Magali Saint-Laurent, de GFK, a indiqué que la moitié des ventes sur dix semaines se [...] Lire la suite