Publicité
Marchés français ouverture 7 h 43 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 630,92
    +91,07 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 527,92
    +39,38 (+2,64 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Indemnités de licenciement : cet outil vous permet de calculer leur montant précis

Indemnités de licenciement : cet outil vous permet de calculer leur montant précis

Connaître le montant précis de vos indemnités de rupture en cas de licenciement peut vite se transformer en casse-tête. Age, ancienneté, motif du licenciement, convention collective… Toutes ces informations affectent le montant des indemnités qui vous sont dues lorsque votre employeur décide de mettre un terme à votre collaboration. Mais rassurez-vous : le Code du travail numérique vous aide à y voir plus clair, en proposant un nouvel outil de calcul des indemnités de licenciement.

Un simulateur particulièrement précis, puisqu’il inclut pas moins de 47 accords de branche dans son logiciel de calcul. De quoi le rendre doublement efficace : il vous permet non seulement de connaître votre indemnité légale de licenciement - définie par le Code du travail -, mais aussi le montant de votre indemnité conventionnelle, spécifique à la convention collective de votre entreprise.

Dans le calcul précis de vos indemnités de licenciement, deux éléments principaux sont pris en compte : votre ancienneté au sein de l’entreprise ainsi que votre salaire de référence. Précision d’importance, le simulateur estime le montant qui vous sera le plus favorable entre l’indemnité légale de licenciement et l’indemnité conventionnelle.

La démarche ne prend pas plus de 10 minutes. Avant toute chose, pensez à préparer plusieurs informations essentielles : les dates de votre arrivée et de votre départ de l’entreprise, la date de notification de votre licenciement ainsi que les montants de vos salaires bruts sur (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme du compte épargne-temps : à quoi le CET universel pourrait-il ressembler ?
Rémunération d'un stage : obligation, montant et versement
Chez Samsung, les cadres doivent désormais travailler un jour de plus
Emploi : faut-il faire confiance aux tests de personnalité lors des recrutements ?
Rupture conventionnelle : trop négocier votre indemnité peut vous faire perdre gros