La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 738,57
    +716,53 (+2,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 396,72
    +142,66 (+0,94 %)
     
  • Nikkei 225

    27 753,37
    -182,25 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1307
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    23 788,93
    +130,01 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    50 239,42
    -868,40 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,31
    +3,43 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 590,60
    +77,56 (+1,72 %)
     

Indemnité inflation : les trois effets pervers de la prime de 100 euros

·1 min de lecture
Une mauvaise surprise
Une mauvaise surprise

C'est la réponse du gouvernement à la perte de pouvoir d'achat des ménages face à la flambée des prix de l'énergie (carburant, gaz et électricité) : une prime unique de 100 euros destinée à 38 millions de Français gagnant moins de 2 000 euros net par mois, et versée à compter de décembre. Une « Indemnité inflation » qui n'est pas exempt de défauts. En voici au moins trois :

« Une usine à gaz »

Du côté du patronat, on s'étouffe. En effet, cette prime sera payée directement par les employeurs à leurs salariés via la fiche de paie de décembre avant que l'Etat ne les rembourse avec une exonération correspondante de cotisations sociales. « Encore une fois, on invente une usine à gaz en transférant aux entreprises, le soin de l'organiser », lâche Hubert Mongon de l'Union des industries de la métallurgie interrogé par le Journal du dimanche. Une situation qui suppose pour les entreprises de disposer d'un peu de trésorerie d'avance pour verser la prime aux salariés touchant moins de 2 000 euros. Mais ce n'est pas tout, les logiciels de paie devront être modifiés pour un coût pouvant attendre 5 000 euros d'après le JDD.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Retraite, impôts, prix du tabac et du gaz ... Ce qui change au 1er novembre
- Carburant : comment s'arrêter à la pompe moins souvent (et y dépenser moins)
- Placement : plus de la moitié de l'épargne salariale peut être retirée à tout moment

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles