La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,27 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0523
    -0,0063 (-0,60 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 276,13
    -738,51 (-3,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Impôts 2022 : ces 3 erreurs qu’il faut à tout prix éviter, selon UFC-Que Choisir

Impôts 2022 : ces 3 erreurs qu’il faut à tout prix éviter, selon UFC-Que Choisir (Crédit : Getty Images)
Impôts 2022 : ces 3 erreurs qu’il faut à tout prix éviter, selon UFC-Que Choisir (Crédit : Getty Images)

Pour les contribuables domiciliés dans les départements 1 à 19, c’est le dernier week-end pour pouvoir remplir sa déclaration d'impôts en ligne. Les autres ont jusqu’au 31 mai ou 8 juin selon les départements. Attention à certains oublis récurrents.

1 - Oublier la case T pour les parents isolés

Année après année, remplir sa déclaration fiscale devient de plus en plus facile puisque vos informations sont déjà préremplies. Il arrive toutefois que certaines données aient échappé au fisc. À vous d’être particulièrement vigilant pour ne pas trop payer ou subir un rattrapage dans le futur. Cette démarche doit être effectuée en ligne, sur le site de l’administration fiscale impots.gouv.fr.

UFC-Que Choisir met notamment en garde les parents célibataires, séparés ou divorcés et vivant seul avec au moins un enfant à charge au 1er janvier 2021. "N’oubliez pas de cocher la case T figurant page 2, rubrique 'Parent isolé', sinon vous serez surimposé car vous ne bénéficierez que d’une demi-part de quotient familial pour votre première personne à charge alors qu’elle vous donne droit à une part entière", alerte l’union fédérale des consommateurs. Attention, la "case T n’est pas précochée d’une année sur l’autre : vous devez la cocher chaque année, tant que vous êtes parent isolé", poursuit UFC-Que Choisir.

2 - Survoler les montants préremplis

Faire confiance, c’est bien. Vérifier, c’est encore mieux. Une fois sa déclaration sur son écran d’ordinateur ou sa tablette tactile, certains chiffres peuvent parfois surprendre. Que l’erreur soit en votre faveur ou non, il est de votre devoir de la corriger. D’ailleurs, le site des impôts a été suspendu tout un week-end début avril. Des heures supplémentaires, normalement défiscalisées, avaient été rajoutées aux revenus d’un million de fonctionnaires.

"Il est impératif de contrôler les montants inscrits, en vous appuyant sur votre bulletin de salaire de décembre 2021, sur le dernier relevé de pension de votre caisse de retraite ou sur l’imprimé fiscal unique (IFU) reçu de votre banque", rappelle UFC-Que Choisir. Autre erreur possible à surveiller : l’inversion de vos revenus avec ceux de votre conjoint ou partenaire de Pacs. Si le revenu imposable du foyer sera bien entendu le même, cette inversion malheureuse peut engendrer la suppression de certains avantages personnels.

3 - Faire preuve de négligence avec ses enfants

Pour tout enfant né du 1er janvier au 31 décembre de l'année d'imposition, vous bénéficiez d'une demi-part ou d'une part supplémentaire pour toute l’année. Si votre enfant est né en 2021, vous devez le déclarer dans la déclaration de revenus établie au printemps 2022. En cas d’heureux événement cette année, vous pouvez le signaler dans la rubrique "Gérer mon prélèvement à la source" puis le déclarer lors de la campagne de déclaration d’impôts en 2023. Soyez vigilant : les enfants majeurs et personnes invalides recueillies sous votre toit ne sont mentionnés par le fisc dans votre déclaration. "Vous devez les inscrire vous-même page 2 de votre déclaration n° 2042, y compris celles qui étaient déjà rattachées à votre foyer l’année dernière", conseille UFC-Que Choisir.

Dans le cas d’un divorce ou d’une dissolution du Pacs en 2021, pensez bien à corriger les informations sur vos enfants mineurs. Il faut cocher la case F ou G s’il restent à votre charge exclusive et la case H ou I s’ils sont en résidence alternée.

VIDÉO - Jean-Pierre Foucault perd sa bataille contre le Fisc : redressement fiscal salé pour le présentateur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles