La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,05
    -198,99 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0046
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 763,30
    -7,90 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    21 468,00
    -1 983,66 (-8,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    513,39
    -28,21 (-5,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,28
    +0,78 (+0,86 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 728,05
    -237,29 (-1,83 %)
     
  • S&P 500

    4 238,86
    -44,88 (-1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,77 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1831
    -0,0102 (-0,85 %)
     

Les impôts vont rendre de l'argent à plus de 13 millions de foyers fiscaux

Alors que les Français commencent à recevoir leur avis d'imposition ces derniers jours, près de 13 millions de foyers fiscaux sont toujours en attente d'un remboursement du Fisc, rapporte BFMTV le 1er août.

Les foyers fiscaux concernés appartiennent à deux catégories. Il y a d’abord les contribuables qui doivent se voir reverser le trop-perçu consécutif à un montant d'impôt à la source trop élevé tout au long de l’année par rapport au montant final de leur impôt. "Cela peut-être le cas si, par exemple, vos revenus ont baissé et que vous ne l’avez pas signalé à l’administration fiscale ou si vous avez tardé à déclarer la naissance d’un enfant qui vous donne droit à une demi-part supplémentaire", précise la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Le montant remboursé correspondra alors au "trop versé" d’impôt prélevé à la source en 2021.

L'autre catégorie concernée par ces remboursements est celle des contribuables qui ont effectué des dépenses en 2021 ouvrant droit à des réductions et crédits d’impôts : garde d’enfants, emploi d’un salarié à domicile, dons, investissements locatifs… Ceux ayant déclaré ces dépenses pour la première fois en 2021, se voient ainsi verser l’intégralité des réductions et crédits d’impôts auxquels ils ont droit à cette occasion.

Afin de limiter au maximum ces remboursements, l’administration fiscale a lancé mi-juin une campagne d’informations baptisée "Dites-le nous aussi" pour inciter les contribuables à déclarer tous les changements de situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers une nouvelle taxe sur les paris en ligne en France
Heures supplémentaires : le Sénat entérine le relèvement à 7.500 euros du plafond de défiscalisation
Cette marque de bière a déjà augmenté ses prix de 9% en 2022, mais les ventes continuent d'augmenter
Défense : les F-35 cloués au sol à cause d'un gros problème de sécurité
La décision radicale de ce restaurant face aux clients qui partent sans payer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles