Marchés français ouverture 1 h 36 min
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1960
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 611,56
    +270,07 (+1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    16 252,33
    -136,72 (-0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    382,42
    +17,82 (+4,89 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     

Impôts : les Français payent 915 euros par an de fiscalité verte

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture

La preuve d'une inégalité verte ? Dans le cadre du projet de loi de finances 2021 débattu actuellement au Parlement, un document intitulé « Rapport sur l'impact environnemental du budget de l'Etat » a été rédigé : il montre (à partir de la page 119) que les ménages français payent 915 euros par an en moyenne de fiscalité énergétique pour leur logement et leur véhicule.

Dans le détail, la somme de 915 euros se compose de « 245 euros pour les énergies du logement et 670 euros pour les carburants » dont 180 euros de taxe carbone.

Selon le rapport, « ces taxes sont très inégalitaires et représentent un taux effort (poids de ces taxes sur les revenus) de 4,5% des revenus pour les 20% des Français les moins riches, contre 1,3% pour les plus aisés, rapportent Les Echos qui ont publié ces chiffres ce mercredi. Les 20% les plus pauvres supportent en moyenne 700 euros de fiscalité énergétique (dont 140 euros de taxe carbone), contre 1 120 euros pour les 20% de Français les plus riches. Pour la classe moyenne (le troisième quintile), le poids est encore deux fois supérieur (2,5% des revenus) à l'effort demandé aux plus aisés ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts, crédit... 5 aides pour sauver votre entreprise durant le couvre-feu
- SCPI Pinel et SCPI fiscale : ce qu'il faut savoir avant d'investir
- ING offre bien plus que 80 euros pour l'ouverture d'un compte Intégral