La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 874,24
    -122,74 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    13 581,05
    +37,99 (+0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2143
    -0,0031 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,01
    +711,16 (+2,41 %)
     
  • BTC-EUR

    27 352,28
    -137,45 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    668,91
    -7,99 (-1,18 %)
     
  • S&P 500

    3 843,59
    +2,12 (+0,06 %)
     

Impôts : les 129 actions françaises soumises à la TTF en 2021

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture

Cette TTF s’applique, depuis 2012, sur les acquisitions de titres de sociétés dont le siège social est situé en France, lorsque leur capitalisation boursière dépasse le milliard d’euros au 1er décembre de l’année précédente. Cette « taxe Tobin » française était à l’origine de 0,1%. Elle représente aujourd'hui 0,3% de la valeur d’acquisition. Son montant est calculée, chaque jour, en fin de journée.

Plus d’informations sur la taxe sur les transactions financières

La liste des actions donnant lieu à la perception de la TTF est actualisée chaque année au Bulletin officiel des finances publiques (Bofip-Impôts). En 2021, 7 entreprises sortent de cette liste. Deux d’entre elles ont été rachetées en 2020 : Altran Technologies par Cap Gemini, et Ingenico par Worldline. Les autres - CGG, Elior, Mercialys, STEF, Vallourec - ont subi les conséquences de la crise économique liées à la pandémie de Covid-19. Deux entreprises font leur entrée : Albioma, un spécialiste des énergies renouvelables, et Pharmagest Interactive, qui développe et commercialise des solutions informatiques professionnelles pour les officines et l’industrie pharmaceutique.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Trois nouveaux services bancaires qui vont vous aider en 2021
- Impôts : le succès des bureaux de tabac fait polémique
- Neige et verglas : êtes-vous responsable si un piéton chute devant chez vous ?