La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 942,88
    -522,41 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Immobilier locatif : les astuces pour avoir un prêt malgré les nouvelles règles

·1 min de lecture
Crédit immobilier
Crédit immobilier

La bride se resserre pour les particuliers souhaitant investir dans l'immobilier locatif. A partir de janvier 2022, les banques seront obligées de respecter à la lettre, sous peine de sanctions, les règles pour le crédit immobilier édictées en janvier 2020 par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), présidé par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Les dossiers des emprunteurs doivent respecter deux règles : ne pas avoir de mensualités supérieures à 35% des revenus mensuels, et s'endetter sur 25 ans maximum. Voilà pour le principe. Dans les faits, les établissements bancaires ont la faculté d'accepter jusqu'à 20% de dossiers « hors normes » par trimestre. Une exception avant tout destinée, dans 80% des cas, aux acquéreurs d'une résidence principale. Seules 20% de cette dérogation pourra être réservée à des crédits pour immobilier locatif ou destinés à l'achat d'une résidence secondaire par exemple. Au final, la part de cette production « non conforme » hors résidence principale va être limitée à 4%. Si elle est passée de 7,8% à 5,2% de la production totale entre janvier et juillet 2021, elle reste encore au-dessus de la limitée fixée par les autorités. Les banques vont dont devoir être encore plus sélectives.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Défiscalisation : 5 erreurs à contourner (pour ne pas perdre ce que vous gagnez en impôt)
- Crédit immobilier : dernière chance pour profiter du PTZ... en 2021
- Sosh, Free, SFR... Retrouvez les meilleures offres box internet de la semaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles