La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 923,39
    -4 553,16 (-10,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 337,16
    -50,74 (-3,66 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Image des banques : Crédit Mutuel et Crédit Agricole creusent l'écart

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture
Siège de Crédit Agricole SA
Siège de Crédit Agricole SA

C’est un grand classique : à chaque crise, l’image de marque des banques plonge. Ce indépendamment du fait qu’elles en soient, ou non, la cause. En l’occurrence, les banques de détail françaises ne sont pas pour grand-chose dans l’émergence du Covid-19. Pourtant, le déclenchement de la crise sanitaire a entraîné une chute brutale de leur image de marque, calculée chaque trimestre par le baromètre Posternak/Ifop (1).

Un an plus tard, les dégâts sont encore loin d’être réparés. L’image des banques, toutefois, se relève petit à petit. Au premier trimestre 2021, la tendance globale est à la hausse. Deux enseignes font exception : la Caisse d’Epargne, 3e et La Banque Postale, 9e, perdent deux petits points. À l’inverse, la Société Générale et BNP Paribas, qui avaient chuté respectivement de 29 et 25 points d’indice avec la pandémie, enregistrent les plus fortes hausses.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bourse : comment déclarer aux impôts vos plus-values et vos pertes
- Carte bancaire : ma banque offre-t-elle des économies grâce au cashback ?
- Carte bancaire : rappel à l'ordre pour les banques qui refusent de rembourser la fraude