La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0545
    +0,0107 (+1,02 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 555,15
    +217,57 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,70
    +433,02 (+178,43 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Huile de tournesol : la déconcertante raison qui explique la pénurie

·1 min de lecture

À l'instar de ce qui avait pu arriver lors du premier confinement, en mars 2020, la guerre en Ukraine crispe indéniablement de nombreux consommateurs en France. La tendance est à acheter beaucoup… Trop. Certainement par peur de manquer et de se prémunir en cas d'aggravation de la situation. Mais les conséquences inévitables sont de créer des ruptures de stock dans les rayons. C'est le cas particulièrement pour l'huile de tournesol ces dernières semaines, rapporte Le Parisien. L'Ukraine est le leader mondial dans la production de cette denrée devenue rare, voire introuvable dans certains magasins de l'Hexagone. "Nous n’avons plus une seule bouteille de marque Auchan dans les linéaires", glisse-t-on au quotidien du côté du distributeur.

Le problème ne vient pas de l'approvisionnement, il y a suffisamment d'huile de tournesol, "mais bien [des] achats en quantités atypiques", déplore Emily Mayer, de l'institut IRI. "Le taux de rupture est passé de 6,9% à 9,3% dans les hypermarchés, de 8,6 % à 10,9 % dans les supermarchés, entre le 14 mars et le 3 avril", précise-t-elle. En outre, la consommation a explosé : +55% lors de la semaine allant du 4 au 10 avril, détaille Le Parisien. La panique a pu gagner certains consommateurs, qui achèteraient donc plus de bouteilles que nécessaire. Lidl a bien tenté de rationner, mais le journal explique que des clients réussissent à s'organiser et à faire plusieurs passages en caisse.

Pourtant, il n'y aurait pas de raison de s'alarmer, au moins jusqu'à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alstom reçoit une nouvelle grosse commande de tramways en Australie
CAC 40 : la BCE et la Fed attendus, la Russie intensifie son offensive en Ukraine
Des salariés d'Apple déposent la première demande officielle pour créer un syndicat
La marque Shein accusée de copier des vêtements Zara
Guerre en Ukraine : Sodexo quitte aussi la Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles