Marchés français ouverture 5 h 17 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 621,81
    +190,26 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    0,9632
    +0,0020 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    17 838,65
    -16,49 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 535,19
    +799,11 (+4,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,87
    +20,77 (+4,80 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

House of the Dragon n’a tiré aucune leçon de Game of Thrones sur le sexisme

Les femmes sont malmenées par House of the Dragon, presque autant qu’elles l’étaient dans Game of Thrones. La série continue à perpétuer des représentations toxiques avec des violences omniprésentes envers les femmes, tout en se cachant derrière une pseudo-mise en avant de personnages féminins.

Historiquement, Game of Thrones a marqué le petit écran pour de nombreuses raisons tout à fait légitimes en matière de réalisation et de construction narrative, mais n’a jamais brillé dans sa représentation des femmes. La série a même été épinglée pour son sexisme. En cause, des scènes de violences sexuelles à répétition, une nudité féminine largement supérieure à celle masculine, la perpétuation de vieux schémas de pouvoir : bref, l’univers de George R.R. Martin et sa transposition sur HBO étaient bien remplis de clichés toxiques concernant les femmes.

On espérait légitimement que House of the Dragon s’en sorte mieux dans ce domaine. Notamment parce que les showrunners avaient eux-mêmes affirmé qu’ils ne mettraient pas en scène de violence sexuelle explicite. Malheureusement, après 5 épisodes, le constat n’est pas vraiment positif.

Attention, pour les besoins de ce décryptage, la suite de l’article contient des spoilers sur les 5 premiers épisodes de House of the Dragon.

SPOILERS HOUSE OF THE DRAGON (1)
SPOILERS HOUSE OF THE DRAGON (1)

La série House of the Dragon déteste-t-elle les femmes ?

[Lire la suite]