Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 016,11
    +12,52 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    16 781,55
    +95,58 (+0,57 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 035,18
    +471,38 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,90
    +19,49 (+1,44 %)
     
  • S&P 500

    5 318,40
    +15,13 (+0,29 %)
     

Heures supplémentaires : pensez à vérifier leur montant dans votre déclaration de revenus

Thomas Barwick / Getty Images

«Travaillez plus pour gagner plus». Emmanuel Macron n’a pas seulement repris à son compte l’ancien slogan de campagne de Nicolas Sarkozy, il a aussi réintroduit en 2019 une mesure prise par son prédécesseur à l’Elysée : la défiscalisation des heures supplémentaires. Une mesure décidée à la hâte pour calmer la colère des salariés à l’issue du mouvement des Gilets Jaunes à l’automne 2018. Ainsi, en 2023, les rémunérations d’heures supplémentaires et complémentaires (effectuées généralement dans le cadre d’un emploi à temps partiel) «sont exonérées d’impôt sur le revenu dans la limite de 7 500 euros pour chaque salarié (8 037 euros de rémunération brute par salarié, NDLR)», indique la Direction générale ds finances publiques (DGFiP). A l’origine, ce plafond des heures sup’ défiscalisées s’élevait à 5 000 euros par an, avant d’être rehaussé à 7 500 euros par les députés en loi de finances pour 2022.

Pour rappel, les heures supplémentaires sont «les heures de travail effectuées au-delà de la durée légale de travail fixée à 35 heures hebdomadaires (ou de la durée considérée comme équivalente dans certaines professions, par accord de branche ou par décret), à la demande de l’employeur ou avec son accord», précise Bercy. Pour les salariés à temps partiel, les heures réalisées au-delà du temps de travail légal sont appelées “heures complémentaires”.

> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur de rachat de crédits

Le montant des heures supplémentaires versées aux (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque sentimentale : comment une femme a été dupée de 40 000 euros en pensant épouser une célébrité
Gabriel Attal : «La baisse d'impôts de 2 milliards d'euros pour les classes moyennes sera tenue»
Apprenti : quels revenus devez-vous déclarer aux impôts en 2024 ?
SCPI : cette alternative à l’achat à crédit vous offre un rendement proche de 6%
Pourquoi les rémunérations de certains grands patrons sont-elles si élevées ?