La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 822,61
    -274,65 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 265,53
    +137,69 (+1,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0266
    -0,0158 (-1,52 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 598,07
    +51,83 (+0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,62
    -6,41 (-1,46 %)
     
  • S&P 500

    3 814,09
    -11,24 (-0,29 %)
     

Hausse des prix : Borne annonce une aide pour les plus modestes

Elisabeth Borne a annoncé ce mardi qu'une aide serait versée "à la rentrée" aux plus modestes qui font face à la hausse des prix, et qu'à cette échéance serait aussi mis en place un dispositif d'aide aux "gros rouleurs" confrontés à la hausse des prix des carburants. "Dans l'urgence, avec l'inflation, ce sera une aide versée directement sur le compte en banque, en une fois, tenant compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille", a détaillé sur France Bleu la Première ministre. Puis "une réflexion" sera lancée sur "un dispositif ciblé pour permettre à tous les Français d'accéder à des produits de qualité, des produits bio", a-t-elle ajouté.

Ce chèque alimentaire, destiné également aux plus modestes, permettant d'acheter des produits alimentaires locaux, durables voire bio est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Repiquée parmi les propositions de la Convention citoyenne, et même déjà inscrite dans la loi Climat et Résilience à l'été 2021, l'idée d'un tel chèque circule depuis deux ans, sans jamais avoir été mise en oeuvre.

Le gouvernement a donc opté pour "deux dispositifs": une aide à l'inflation et une "réflexion" sur ce chèque alimentation. Pour les "gros rouleurs" qui font face à la flambée des prix des carburants, dans le sillage de l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février, Elisabeth Borne a confirmé que la ristourne de 18 centimes sur les carburants, qui devait se terminer le 31 juillet, serait prolongée en août. Et "pour ceux qui font beaucoup de kilomètres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de 20.000 lettres découvertes dans la maison d'un ancien postier
Il détruit des œuvres hors de prix parce qu'il est en colère contre sa copine
Frais de déménagement : des gendarmes de Dordogne visés par une enquête pour "escroquerie aggravée"
Une jeune mère interdite d'allaiter au Louvre
Législatives : la Nupes sera considérée comme une nuance politique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles