Marchés français ouverture 4 h 35 min
  • Dow Jones

    34 589,77
    +737,24 (+2,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 468,00
    +484,22 (+4,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 281,04
    +312,05 (+1,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0433
    +0,0025 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    18 902,45
    +305,22 (+1,64 %)
     
  • BTC-EUR

    16 452,97
    +86,04 (+0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,82
    +6,12 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    4 080,11
    +122,48 (+3,09 %)
     

Hausse de plus de 50% pour le géant danois du transport Maersk

Wikimedia Commons

Tous les voyants sont au vert pour Maersk. Le géant danois du transport maritime a annoncé une progression de son bénéfice net de 63% au troisième trimestre, tiré par la hausse des tarifs du fret maritime. Le bénéfice net s'élève à 8,9 milliards de dollars (environ 9 milliards d'euros) contre 5,4 milliards de dollars au troisième trimestre 2021. Maersk dépasse les attentes des analystes qui tablaient sur un bénéfice net entre 7,9 et 8,1 milliards de dollars, selon Factset et Bloomberg. Le chiffre d'affaires du groupe s'élève quant à lui à 22,8 milliards de dollars, soit une hausse de 37% par rapport au troisième trimestre de l'année dernière.

Les analystes prévoyaient quant à eux un chiffre d'affaires entre 21,5 et 21,8 milliards de dollars, selon Factset et Bloomberg. Depuis la deuxième moitié de l'année 2020, le groupe, qui se dispute la première place mondiale du secteur avec l'italien MSC, profite de la congestion du trafic maritime mondial. Selon Maersk, le taux moyen de fret chargé a augmenté de 42% par rapport à la même période l'année dernière, porté par les expéditions depuis l'Asie vers l'Europe et les Etats-Unis.

Le groupe note toutefois que les effets de la congestion du trafic maritime ont commencé à s'estomper à la fin du troisième trimestre du fait du retour progressif à une situation normale du marché : "Les gains supplémentaires ont atteint leur maximum", indique le groupe dans son rapport, soulignant la baisse des taux du fret et l'affaiblissement de la demande, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sarenza : le e-commerçant est racheté par le groupe Beaumanoir (La Halle, Morgan)
TotalEnergies : fin de la grève dans la raffinerie normande de Gonfreville
Tom&Josette installe ses crèches dans les maisons de retraite
Confinement en Chine autour d'une des plus grosses usines Apple
Son entreprise accompagne les citoyens à être plus écolos