Marchés français ouverture 1 h 41 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 934,38
    -7,76 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0082
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 844,20
    +80,29 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    22 632,95
    -778,62 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    542,53
    -15,20 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Par hasard, il se découvre un lien de famille avec un maharadja indien

C’est une histoire à peine croyable. En tournant dans une publicité pour une entreprise indienne, un jeune homme d’une trentaine d’années habitant Roubaix a découvert des liens familiaux avec l’actuel roi de Mysore en Inde, nous apprend 20 Minutes.

De ses origines indiennes, le jeune Dineshradja Urs ne connaissait que ce que ses parents avaient bien voulu lui confier. S’il venait d’une famille aisée, ses parents avaient dû quitter l’Inde pour s’installer en France. Né en Isère en 1988, le jeune homme a depuis entamé une carrière de banquier dans le nord de la France. Une vie sans histoires qui a changé durant la pandémie de COVID-19.

Mettant de côté sa carrière de banquier, le jeune homme a démarché des entreprises indiennes pour leur proposer ses services en communication. C’est lors du tournage d’une pub à petit budget pour une entreprise de textile indienne de la région du Kerala, au sud-ouest du pays, que Dineshradja Urs se met en scène. En Inde, beaucoup de spectateurs font alors remarquer à l’entreprise la ressemblance frappante entre le jeune roubaisien et l’actuel maharadja de Mysore, Yaduveer Krishnadatta Chamaraja Wadiyar.

La presse locale va même jusqu’à comparer des photos des deux hommes pour prouver leur ressemblance. Intrigué, le jeune Roubaisien va alors comparer son acte de naissance français avec un autre étonnamment enregistré en Inde. S’il s’agit bien du même nom et de la même date de naissance, le nom des parents de Dineshradja Urs change pour être le même (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pékin annonce des sanctions commerciales contre Taïwan suite à la visite de Pelosi
La Société Générale annonce de lourdes pertes, plombée par son retrait de Russie
Les mesures phares de la loi pouvoir d’achat, les taux de crédit grimpent encore… Le flash éco du jour
Budget rectificatif : le Sénat acte une aide de 230 millions d'euros pour le chauffage au fioul
Rebond des cours du pétrole avant le sommet de l'Opep+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles