La bourse ferme dans 41 min
  • CAC 40

    6 542,21
    +13,89 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 764,28
    +8,22 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    33 941,67
    -38,65 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0127
    -0,0054 (-0,53 %)
     
  • Gold future

    1 778,10
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    23 163,34
    -114,74 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,91
    +1,17 (+0,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,45
    +2,34 (+2,66 %)
     
  • DAX

    13 667,50
    +40,79 (+0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 530,29
    +14,54 (+0,19 %)
     
  • Nasdaq

    12 957,45
    +19,33 (+0,15 %)
     
  • S&P 500

    4 279,05
    +5,01 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2000
    -0,0052 (-0,43 %)
     

Héritage : un réflexe qui permet d'éviter des milliers d'euros d'impôt sur les successions

Héritage et impôt sur les successions
Héritage et impôt sur les successions

Les Français sont allergiques droits de sucession. Pourtant, selon l'Observatoire des inégalités, l'immense majorité des héritages sont exonérés de fiscalité. A la demande de MoneyVox, Maitre Patrice Bonduelle, notaire à Paris, a réalisé plusieurs cas pratiques. Une manière de présenter les options qui s'offrent à vous et de réaliser les bons choix fiscaux quand la situation se présentera.

La situation

Un homme veuf de 78 ans, sans enfant, sans bien immobilier mais avec 377 000 euros de côté sur divers comptes dont 150 000 euros sur deux assurances vie. La totalité des primes a été versée après les 70 ans de l'assuré. Il souhaite laisser ce patrimoine à parts égales à ses trois neveux et nièces.

Comment se déroulera la succession entre les trois neveux et nièces

Les primes d'assurances vie ont toutes été versées après les 70 ans de l'assuré et entre donc dans l'actif successoral selon l'article 757 B du code Code général des impôts (CGI). L'abattement global applicable est de 30 500 euros. La valeur transmise taxable sera donc de 119 500 euros (150 000 – 30 500). Chaque bénéficiaire de la succession devra donc déclarer 39 833 euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : où pouvez-vous encore verser à 100% sur le fonds en euros ?
- Crédit immobilier : faut-il mobiliser toute son épargne ou emprunter le plus possible ?
- Assurance vie : le rendement de votre fonds euros va-t-il enfin remonter avec la hausse des taux ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles