La bourse ferme dans 3 h 39 min
  • CAC 40

    7 215,52
    +95,69 (+1,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 267,76
    +58,61 (+1,39 %)
     
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0771
    +0,0053 (+0,50 %)
     
  • Gold future

    1 893,60
    +2,90 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    21 085,36
    -598,81 (-2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,09
    -13,81 (-2,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,12
    -0,35 (-0,45 %)
     
  • DAX

    15 623,14
    +211,09 (+1,37 %)
     
  • FTSE 100

    7 947,29
    +62,12 (+0,79 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 624,36
    +340,84 (+1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2162
    +0,0091 (+0,76 %)
     

Guichet aide à l'énergie : moins de 500 entreprises ont bénéficié du dispositif

Pixabay

Seules un peu moins de 500 entreprises ont bénéficié à ce stade du dispositif du guichet leur permettant de recevoir des aides publiques face à l'envolée de leur facture énergétique, a indiqué ce lundi le ministère des PME. "Depuis l'ouverture du guichet en juillet dernier, environ 65 millions d'euros ont été payés via le guichet", a précisé le cabinet de la ministre déléguée aux PME Olivia Grégoire, alors que 12 milliards d'euros sont budgétés en 2023 pour l'ensemble des dispositifs d'aide à l'énergie.

Les aides au guichet sont allées à "un petit moins de 500 entreprises, dans un cadre où beaucoup de contrats étaient renouvelés au 1er janvier" et pour lesquels le décaissement n'a donc pas encore eu lieu, a-t-on justifié de même source pour expliquer qu'elles aient été si peu sollicitées l'an dernier.

Pour bénéficier du "guichet", une entreprise doit avoir une facture d'énergie qui a augmenté d'au moins de 50% en un an sur une période de deux mois et cette facture doit représenter au moins 3% de son chiffre d'affaires. A partir du 1er janvier, le "guichet" est cumulable avec "l'amortisseur électricité" qui prend en charge de 15% à 20% de la facture d'électricité pour les PME (entre 10 et 249 salariés) auxquelles l'électricité est facturée entre 180 et 500 euros le mégawattheure.

"La principale difficulté, c'est que trop peu d'entreprises connaissent les dispositifs d'aide existants", a reconnu Olivia Grégoire lors d'un point de presse téléphonique, en ajoutant que l'objectif du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le CAC 40 tourné vers l'économie des Etats-unis et la Banque du Japon
Schneider Electric : les salariés appelés à faire grève pour trois jours
Les défaillances d'entreprises en France se sont accélérées fin 2022
Mauvaise signalisation, accident... une grande entreprise de TP mise à l'amende
Xavier Niel lorgnerait la fréquence de M6