Marchés français ouverture 7 h 28 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0694
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 784,75
    -188,08 (-0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

La guerre en Ukraine va-t-elle accélérer la fin des énergies fossiles ?

·1 min de lecture

L’accord de Paris sur le climat, signé en 2015, a pour objectif de limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2 degrés, de préférence à 1.5 degrés, par rapport au niveau pré-industriel. La planète s’est déjà réchauffée de 1.1 degrés depuis la période 1850-1900, et ce niveau de réchauffement est directement proportionnel à la quantité de gaz à effet de serre émis dans l’atmosphère. Cette relation implique qu’il y a une quantité maximale de gaz à effet de serre que l’humanité peut émettre pour rester sous une température donnée - un budget carbone. Fin 2019, ce budget était d’environ 420 milliards de tonnes de CO2 pour rester sous les 1.5 degrés et d’environ 1.200 milliards de tonnes pour rester sous les 2 degrés (avec une probabilité de 66% dans les 2 cas). En 2019, les émissions mondiales de CO2 étaient de 45 milliards de tonnes, et près de 59 milliards de tonnes équivalent CO2 si l’on considère l’ensemble des gaz à effet de serre.

Rester sous les 1.5 degrés implique que les émissions doivent commencer à baisser dès maintenant, et ce sera une mission impossible si elles n’ont pas atteint un pic en 2025. Il faut ensuite atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Moins de 30 ans pour changer un système construit pendant 150 ans - plus de 80% de notre énergie primaire provient encore d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon). Une nécessité que la guerre en Ukraine a remis au premier plan en posant la question de notre énorme dépendance aux énergies fossiles, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leclerc condamné en appel pour sa publicité qui associait Monoprix à un pigeon
La liste des villes où l'on trouve le plus de fast-foods en France
Présidentielle : on connaît le lieu choisi par Emmanuel Macron pour prendre la parole dimanche soir
Etats-Unis : la vidéo d'un enfant de 8 ans embarqué par la police pour un paquet de chips fait polémique
Une infirmière soupçonnée d'avoir eu recours à des surfacturations à hauteur de… 260.000 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles