La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 399,53
    -175,03 (-0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Guerre en Ukraine : Poutine menace de frapper de nouvelles cibles si Kiev est fournie en missiles de longue portée

Une nouvelle menace alors que Moscou a effectué de nouvelles frappes sur Kiev dimanche 5 juin visant des infrastructures ferroviaires. Le président russe Vladimir Poutine a prévenu dimanche que Moscou frapperait de nouvelles cibles si les Occidentaux fournissaient des missiles de longue portée à l'Ukraine, jugeant que les livraisons actuelles d'armes visaient à "prolonger le conflit". Si des missiles de longue portée sont livrés à l'Ukraine, "alors nous tirerons les conclusions appropriées et utiliserons nos armes (...) pour frapper des sites que nous n'avons pas visés jusqu'à présent", a déclaré Vladimir Poutine, selon les extraits d'une interview à paraître dimanche soir sur la chaîne de télévision Rossiya-1.

Il n'a pas défini la portée à partir de laquelle Moscou réagirait, ni précisé quelles cibles pourraient être visées. Ces déclarations interviennent quelques jours après que les Etats-Unis ont annoncé leur décision de livrer à l'Ukraine des lance-roquettes multiples Himars (High Mobility Artillery Rocket System) d'une portée d'environ 80 km. Les experts militaires soulignent que cette portée est légèrement supérieure à celle des systèmes analogues russes, ce qui permettrait aux forces de Kiev de frapper l'artillerie adverse en restant hors d'atteinte.

Le président américain Joe Biden a cependant déclaré lundi exclure de livrer à l'Ukraine des systèmes de lance-roquettes à longue portée qui pourraient atteindre la Russie, malgré les demandes répétées de Kiev pour obtenir de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk accuse Twitter de rétention d'informations et évoque un possible retrait de son offre
Sri Lanka : un ministre condamné à deux ans de prison avec sursis pour corruption
Fifa : Platini et Blatter jugés en Suisse pour escroquerie
Londres va fournir des lance-roquettes à l'Ukraine
Vers une pénurie de lits dans les maternités cet été ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles