La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 006,68
    -145,33 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    12 952,55
    -150,00 (-1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0183
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 907,12
    -766,86 (-3,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,34
    -17,48 (-3,05 %)
     
  • S&P 500

    4 278,42
    -26,78 (-0,62 %)
     

Les grosses dépenses de Valérie Pécresse pour améliorer son image pendant la campagne présidentielle

Une campagne ratée et un score historiquement bas pour Les Républicains (LR). Sèchement éliminée avec 4,78% des voix au premier tour de la présidentielle, Valérie Pécresse a vécu le pire échec de sa carrière politique, le 11 avril dernier. Le vote utile d’une partie des électeurs de droite en faveur d’Emmanuel Macron est loin d’être la seule explication à ce naufrage.

Malgré ses efforts, son énergie, et son expérience politique de tout premier plan (députée, ministre, présidente d’Île de France…), la “dame de faire” n’a jamais réussi à s’imposer dans le cœur des Français. Manque de sincérité, difficulté à “fendre l’armure”, profil trop techno : les commentateurs se sont longuement creusé la tête pour comprendre ce désamour. Bien conscients du problème, Valérie Pécresse et son équipe ont, de leur côté, déployé d’importants moyens financiers pour améliorer son image, comme le montrent les comptes de campagne des candidats à la présidentielle, publiés au journal officiel du mardi 19 juillet.

Avec un peu plus de 14 millions d’euros au compteur, l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur a déployé le budget de campagne le plus important, derrière celui du président sortant, Emmanuel Macron (16,5 millions d’euros). En se penchant sur le détail de cette somme, on s’aperçoit qu’elle a beaucoup recouru aux services de conseillers en communication, pour corriger son image. Après les meetings (2,7 millions d’euros), la promotion téléphonique (2,5 millions d’euros), la rémunération des salariés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nasa : la première date du décollage vers la Lune est connue
Guerre en Ukraine : plusieurs pays occidentaux accordent du temps à Kiev pour rembourser ses dettes
Ces passeports sont les plus puissants pour voyager en 2022
Economie d'énergie : le gouvernement appelle les Français à des "petits gestes"
Covid-19 : femmes enceintes, comorbidités… les nouvelles règles de la campagne de vaccination

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles