Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 066,82
    -404,76 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

La grippe sévit plus que le Covid-19, notre carte de France par département

La grippe sévit plus que le Covid-19, notre carte de France par département

Un nouveau cap est-il passé ? Dans son dernier bulletin hebdomadaire de suivi des infections respiratoires aigües, Santé publique France note la poursuite de l’épidémie de grippe, avec des indicateurs en hausse à l’hôpital. Mais la grippe a surtout plus tué que le Covid-19 la semaine dernière. Du jamais vu depuis 2020, première année de la pandémie provoquée par l’arrivée du Sars-CoV-2 depuis Wuhan en Chine. Parmi les 6 072 décès déclarés par certificat électronique entre le 29 janvier et le 4 février, «3,5% l’ont été avec une mention de grippe comme affection morbide ayant directement provoqué ou contribué au décès», est-il précisé dans le bilan épidémiologique. Et 2,3% des décès sont attribués au Covid-19.

Il faut dire que le Covid-19 recule depuis plusieurs semaines. En témoignent les indicateurs épidémiologiques et hospitaliers dont les niveaux n’ont plus rien à voir avec ce que les Français ont connu au plus fort de la crise sanitaire. A l’échelle nationale, le taux d’incidence ne s’élève plus qu’à 6,16 cas positifs pour 100 000 habitants en une semaine. C’est le plus bas niveau atteint depuis la relance du suivi épidémique à la fin de l’été dernier. Mais attention, les indicateurs virologiques restent sans doute sous-estimés car ils ne reposent que sur les tests PCR et antigéniques réalisés en laboratoire de biologie médicale.

A l’inverse, l’épidémie de grippe s’est intensifiée ces deux dernières semaines selon Santé publique France. Particulièrement à l’hôpital où «la part (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sénégal : à combien s'élève la fortune du président Macky Sall ?
Ninho : les nombreuses casquettes du rappeur qui remplit le Stade de France
Cette entreprise offre une prime de 70 000 euros à ses salariés pour relancer la natalité
«Ce n'est pas avec plus d’argent que l’on remettra à niveau notre système de santé», selon Nicolas Bouzou
Affaire des assistants d'eurodéputés Modem : le parquet va faire appel de la relaxe de François Bayrou